mardi 15 décembre 2015

Gone, tome 1

Titre : Gone, tome 1
Titre original : Gone
Auteur : Michel Grant
Traduction : Julie Lafon
Édition : Pocket (Jeunesse)
Parution : 2009
Nombre de pages : 586
Synopsis : Imaginez... En plein cours d'Histoire, ils sont en train de prendre des notes quand tout à coup... plus de professeur ! Affolés, ils sortent de la classe et se rendent compte qu'il n'y a plus aucun adulte. Comme s'ils s'étaient évaporés.  En fait, tous les êtres humains de plus de  15 ans ont disparu. Plus incroyable encore, ceux qui restent développent des supers-pouvoirs mais ils ne parviennent pas encore à les maîtriser...
Cette aventure extraordinaire est arrivée à Sam, 14 ans, et à tous les enfants de la petite ville californienne de Perdido. Passé la première période d'euphorie, les enfants doivent maintenant s'organiser pour survivre. Qui va s'occuper des bébés et des malades ? Comment trouver de la nourriture ? Autant de questions vitales à résoudre en urgence ! Sam devient malgré lui l'un des responsables de l'organisation mais, bien vite, il va devoir affronter d'autres chefs de bande, aux idées beaucoup plus sombres. 

Note : 12/20

Avis personnel :
    J'avoue que je ne pensais pas lire Gone de sitôt. Je l'avais vu passer beaucoup de fois dans le fil Livraddict et il ne me tentait pas plus que ça, et puis, pourquoi pas ? Alors déjà je vous raconte pas ma tête à la découverte du pavé. En général, ça ne me dérange pas les pavés, mais là j'expliquerais que c'était pas super...
    Alors comme l'explique le synopsis : c'est dans un monde sans adulte que les héros doivent évoluer. Sam se retrouve rapidement comme le mini-chef de toute l'organisation, mais se fait piquer sa place par un groupe de gros-bras. Sam a de bonnes idées, il est un peu dépassé par les évènements, mais qui ne le serait pas ? D'ailleurs, j'ai trouvé que les enfants se remettaient assez facilement de l'absence de parents ou de professeur. A leur âge si on m'avait dit qu'il n'y avait plus aucun adulte je pense que j'aurais erré comme une âme en peine avant de me coucher en PLS pendant 2 semaines. En un jour seulement tout est organisé alors qu'ils ont tous moins de 15 ans, chapeau...
    J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire tout au long du livre. Honnêtement, il n'y a que dans les 100 dernières pages que j'ai accroché, même si les évènements se succédaient rapidement et que j'ai trouvé les résolutions un peu faciles. Sinon, le contexte est très sympa - enfin pour nous parce que pour eux... - c'est sombre, c'est enfantin et c'est mystérieux.
    D'un côté on suit Sam, Astrid, le petit Pete et Quinn qui essaient de trouver l'origine de la disparition des parents et de l'apparition de la Zone et d'un autre côté on suit Lana qui lors de la disparition soudaine des adultes a eu un accident de voiture - son grand-père s'est volatilisé alors qu'ils roulaient. Je n'ai pas accroché plus que ça avec Lana, même si son pouvoir est très utile. J'ai bien aimé Astrid qui se laisse appeler "le petit génie", j''ai bien aimé Sam qui a toutes les qualités pour être un héros de saga, mais par contre Quinn, j'ai eu beaucoup de mal, dès le début. Et pourtant j'adore les personnages drôles mais je l'ai trouvé plat. 
    Le déroulement des évènements est à la fois rapide et long : lorsqu'il se passe quelque chose, les actions sont décrites de façon succinctes et les choses se passent brièvement, il n'y a pas tellement de développement de l'action. Et en même temps c'est très long, parce que j'ai eu l'impression que l'histoire tournait en rond : ils vont là, puis après ils reviennent, mais ils repartent, puis ils vont là, ils aiment bien lui puis ils l'aiment plus puis lui c'est pas bon puis après quand même si et puis oh il se passe ça mais je vois pas le rapport. Alors peut-être que certains évènements décrits sont utiles pour la suite de la saga mais on ne m'en a pas donné assez pour me captiver
    Ce n'est réellement que vers la fin, quand ils ont trouvé l'origine de la fameuse disparition, et l'issue de la situation que j'ai réussi à accrocher : du coup j'ai fini en 30 minutes alors que j'ai passé 2 semaines sur ce livre. Après la fin m'a quand même pas mal déçue. Je vous la résume : "ok alors on sait qu'il va se passer ça, il faut faire ça, tu sais qu'il faut ? Oui ! Bon ben on le fait, ok ben rendez-vous dans le deuxième tome parce qu'on a pas tout à fait fini ahah". Bon sinon ça a suffit pour me motiver à lire la suite : mais de peu. 
    C'est vraiment dommage que ça ne m'ait pas tant plu parce que déjà, j'étais très motivée pour retomber dans une dystopie, que le côté mystérieux m'a fasciné mais trop d'évènements trop simplement amenés ça m'a vraiment cassé ma lecture. J'ai peiné à le finir - 2 semaines pour 580 pages c'est énorme pour moi - mais j'y suis arrivée. Cette déception, c'est peut-être dû au fait que je suis maintenant trop âgée pour lire ce genre de livre où les héros ont moins de 15 ans. Je sais que beaucoup l'ont aimé, je suis désolée de pas rejoindre le côté joyeux des fans de Gone...

Chapitre 5, page 63 :
"- Écoutez, il faut qu'on se serre les coudes. Quelqu'un finira par découvrir ce qui s'est passé et viendra nous chercher. En attendant, on se détend, on s'entraide , on ne fait pas de bêtises et on essaie de garder courage. 
A sa grande surprise, Sam entendit un murmure de voix répéter ses paroles pour les transmettre au voisin comme s'il venait d'énoncer une idée géniale. 
- La seule chose que nous ayons à craindre, c'est la peur elle-même, chuchota Astrid. 
- Hein ?
- C'est ce qu'à déclaré le Président Roosevelt pour calmer les esprits pendant la Grande Dépression.
- Et moi qui me croyais enfin débarrassé du prof d'histoire, ironisa Quinn. Voilà qu'il me poursuit."


Vous aimerez aussi : 
Hunger Games, tome 1 de Suzanne Collins
Divergente de Veronica Roth
Entre chiens et loups de Malorie Blackman

8 commentaires:

  1. Cette série me fait pas plus envie que ça, mais parfois je me dis "pourquoi pas ?"... Bah ton avis me confirme que non, je m'en passerais bien xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement je sais pas, il peut plaire mais il m'a paru longuet et simpliste, mais l'univers est intéressant. Enfin je ne te conseille pas de le mettre dans tes lectures prioritaires ;)

      Supprimer
  2. J'avoue que moi aussi, à 15 ans sans adultes, après avoir sauté de joie, j'aurais été bien embêté pour me nourrir xD Il est dans ma pal depuis longtemps (je l'ai eu gratos) mais je sais pas si je le lirai un jour :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À la limite si t'as une semaine de libre et aucune inspiration livresque, tu peux le commencer.

      Supprimer
  3. Ah oui, dommage que ça ne t'aie pas plu tant que ça, j'avoue que je ne suis pas très tentée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dommage parce que pas mal l'ont aimé faudrait pas s'arrêter comme ça :)

      Supprimer
  4. J'ai lu ce livre et j'avoue que cette histoire ne m'a pas laissé un souvenir impérissable... Pourtant, j'ai encore deux autres tomes dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
  5. Un livre qui est dans ma PAL car trouvé à quelques euros dans une brocante ^^

    RépondreSupprimer