lundi 1 janvier 2018

BILAN DE 2017



Bonne année 2018 ! Que vous souhaiter de bon pour 2018 ? Des lectures haletantes, passionnantes, obsédantes et plaisantes ? Surtout je vous souhaite à tous-tes d'être heureux-ses.

Personnellement, 2017 était une année quelconque. Je me suis prouvé que je pouvais avoir de bons résultats, j'ai eu de nouvelles expériences professionnelles qui m'ont enrichi - oui, j'ai gagné de l'argent mais j'ai beaucoup appris aussi. J'ai même travaillé dans un milieu qui ne me correspondait pas du tout, et c'était pas si mal. J'ai réussi à obtenir un stage tant recherché, et j'ai vraiment hâte de le commencer. J'attends beaucoup de 2018 - l'admission en Master 2, notamment - mais j'essaie de rester rationnelle : ça va être difficile d'atteindre mes objectifs cette année. Le second objectif sera de ne pas finir trop déprimée. 

Côté livres, j'ai lu un peu plus que l'année dernière - merci tous les manga - et j'ai eu peu de déceptions. Beaucoup de lectures de 2017 ne vont pas rester dans ma mémoire longtemps mais j'ai découvert beaucoup d'auteurs cette année, c'est l'avantage. 

C'est parti !


Les 5 coups de ♥ de l'année



De tous les livres lus cette année, Mille femmes blanches de Jim Fergus est celui qui m'a le plus marqué. J'ai eu un coup de cœur à la fois pour les personnages, l'histoire, le contexte et surtout la plume de l'auteur. Le livre nous plonge dans la vie des Indiens d'Amérique, dans le quotidien de ces femmes laissées pour compte et on est au cœur du conflit de loyauté qui s'impose à May et ses camarades. C'est LE livre que je vous recommande pour 2018 si vous ne l'avez pas encore lu. 

Je suis directement tombée sous le charme de Vanyda dès que j'ai lu la trilogie de "L'immeuble d'en face" et cette année, j'ai eu la chance de tomber plusieurs fois sur d'autres œuvres. Entre ici et ailleurs est une des bande-dessinée de Vanyda qui m'a le plus touché, qui m'a le plus marqué. À travers ce livre, elle délivre un message fort : qu'en est-il de l'identité et de l'intégration des français d'origine étrangère ?  Les dessins sont doux, le message est fort. À mettre entre toutes les mains. 

Depuis quelques temps, j'adore me plonger dans les romans historiques et Le chant du rossignol a été une de mes plus belles lectures de 2017 sur le thème de Seconde Guerre Mondiale. C'est le livre le plus complet que j'ai pu lire sur le sujet. Là où beaucoup se concentrent uniquement sur la Résistance, la France sous l'Occupation ou la Shoah, ici tous ces thèmes sont traités. Ce n'est pas le livre le plus joyeux de l'année mais ce n'est pas le plus lourd non plus. L'auteure a une plume magnifique, on sent une recherche historique poussée et j'ai apprécié qu'aucun aspect de la Seconde guerre Mondiale ne soit ignoré. Le livre arrive à montrer avec justesse toute la bonté et la lâcheté de l'être humain. À mettre entre toutes les mains aussi. 

Avec le premier tome de La trilogie du Tearling : La reine du Tearling, Erika Johansen a réussi à me faire adorer la Fantasy. J'avais l'habitude de lire de la Fantasy en roman jeunesse : ici, l'histoire est plus sombre, plus complexe, on sent que le pire est à venir. C'est une lecture addictive, avec des personnages singuliers : je suis vraiment sortie de ma "zone de confort" et je ne regrette pas. C'est l'agréable surprise de 2017, je ne pouvais pas ne pas la mettre dans ce bilan. 

  J'attendais avec impatience la sortie du troisième et avant-dernier tome de La passe-miroir : je n'ai pas été déçue du tout ! Le personnage d'Ophélie est devenu plus mature, Thorn est toujours aussi sombre mais semble s'ouvrir un peu plus : Christelle Dabos a réussi à faire évoluer ses personnages avant qu'une éventuelle lassitude s'installe. L'environnement change et on constate à quel point l'imagination de l'auteure est grande. Je n'ai qu'une hâte pour 2018 (2019 ??) : lire le dernier tome de cette saga !

Les auteurs coup de ♥

♦ Christelle Dabos ♦
C'est grâce à elle qu'on a pu lire la merveilleuse saga de La Passe-miroir. On la compare souvent à J.K. Rowling parce qu'elle a imaginé un monde tout à fait magique, rempli de personnages originaux et marginaux, tout en développant une intrigue fascinante et addictive. Je ne peux pas nier : ses livres sont les premiers que je lis avec autant de plaisir depuis Harry Potter. Et ce n'est pas rien mes amis lecteurs. J'avais hésité à la mettre dans les auteurs coup de cœur de 2016 mais là, il lui faut sa place.

♦ Erika Johansen ♦
Une des plus belle plume découverte cette année. Je ne pouvais pas ne pas la mettre : comme je l'ai dit plus haut, son histoire m'a entraînée et séduite. En écrivant cette dystopie, elle dénonce les injustices et les plus grands pêchés des hommes : c'est finalement une belle œuvre féministe et égalitariste.

♦ Io Sakisaka ♦
Pour la première fois, je parle d'une mangaka qui m'a marqué cette année. J'ai trouvé Blue Spring Ride au bon moment cette année et j'ai trouvé que l'histoire était plus originale que d'autres. C'est tout doux, c'est rigolo, triste et finalement c'est plus profond qu'il n'y parait. Alors merci madame, c'était agréable de lire votre saga - et aussi les autres que j'ai découvert plus tard cette année. 
 



Déceptions de l'année


La palme de la plus grosse déception littéraire d'Amélie cette année est décernée à Seulement si tu en as envie... de Bruno Combes. Je n'étais clairement pas la cible de ce livre, mais en plus, c'était ennuyant. C'était cliché, fade et la romance ne m'a pas plus passionné que cela. Au revoir, amoureux parisiens.

La palme du "trop d'absurde tue l'absurde" est décerné à Made In China. J'avais pourtant adoré La fin du monde a du retard du même auteur, mais là, je n'ai pas accroché, je me suis même ennuyée. J'ai mis énormément de temps à le finir parce que les péripéties n'avaient ni queue ni tête.

La palme du livre jeunesse qui m'a le plus déçue est décerné à L'école du bien et du mal, tome 1 ! Le point faible de ce livre, c'était la narration. Clairement. C'était tellement brouillon que je n'ai pas réussi à rentrer à 100% dans l'histoire. Rajoutons à ça une héroïne blonde tout à fait insupportable, un prince insipide et qui a pour passion de retourner sa veste plus vite qu'un politicien et une fin tout à fait bizarre. Inutile de préciser que je ne vais pas me ruer sur le Tome 2 tout de suite.



En chiffres
  40 livres lus
18 BD ou manga
  11 romans jeunesse  
6 livres de Fantasy et 5 livres historiques



En détail...

• 3 personnages masculins :
- Massue dans La trilogie du Tearling : c'est le personnage le plus loyal et le plus sage découvert cette année. J'ai un peu de mal à me le représenter physiquement mais disons que son nom donne une idée de la chose. J'aime beaucoup cette relation "paternelle" qu'il a avec Kelsea, ces découvertes qu'ils font l'un de l'autre. J'ai vraiment hâte de découvrir comment leur relation va évoluer et plus précisément, comment lui va évoluer. 
- Baz dans Carry On : si j'ai autant apprécié Baz, c'est parce que Simon Snow m'a beaucoup déplu. Voilà, moi je joue carte sur table et je rajoute un peu de mauvaise foi. En réalité, Baz est un personnage cynique, froid mais sa présence fait du bien au roman. Quand ça fait 74 pages que Simon vous bassine avec son mélodrame, vous êtes quand même bien content(e)s de voir Baz débarquer. Merci Baz, t'as sauvé une lecture, reste comme t'es !
- Hugh dans L'été avant la guerre : un personnage loyal, courageux et fort intéressant à suivre dans ce roman de près de 650 pages. L'histoire était narrée par Beatrice Nash d'une part et Hugh d'autre part et merci, le changement de narration m'a permis de ne pas lâcher ma lecture. Je préférais même l'histoire contée par Hugh. Merci à toi Hugh, t'es un beau naïf mais t'es une belle personne.

• 3 personnages féminins :
- Futaba Yoshioka dans Blue Spring Ride : oui, et bien pourquoi pas ? Cette série de manga m'a beaucoup marquée parce que c'est la première que je termine en si peu de temps, et puis j'ai adoré tous les personnages, et surtout Futaba. Elle est drôle, maligne, indépendante et incroyablement attachante. Merci à Io Sakisaka de créer des personnages doux et sympathiques. 
- Isabelle dans Le chant du Rossignol : alors oui, on change complètement de registre, puisque Isabelle est une personne qui se lance dans la Résistance quand les Allemands occupent la France, durant la Seconde Guerre Mondiale. Cette femme ne flanche pas, elle est déterminée et très clairement, elle est admirable. J'ai hésité à mettre sa sœur aussi, parce qu'elles se valent bien toutes les deux mais j'ai eu ma petite préférence pour Le Rossignol.
- Kelsea Raleigh dans La trilogie du Tearling : bon, je vais devoir développer du pourquoi du comment elle est dans ce top 3. Elle sort complètement du lot : princesse d'abord peu crédible, elle arrive à avoir peu à peu un semblant de respect parmi sa Garde et parmi le peuple. Loin des clichés habituels que l'on rencontre dans les films d'animation et aussi dans les romans où la royauté s'impose, elle est décrite comme physiquement passable, sévère mais juste et n'hésite pas à regarder l'horreur en face. 

• 3 couples : 
- Thorn et Ophélie dans La passe-miroir : pareil que pour Christelle Dabos dans les auteurs coup de cœur, je ne les avais pas mis dans le bilan de 2016, mais là je veux les mettre. Lui, d'apparence sèche et de personnalité distante et froide ; elle, petite et cachée sous une masse de vêtements, généreuse mais peureuse, ils sont mon coup de cœur toute catégorie confondue. Loin des romances clichées que l'on peut voir dans les romans jeunesse, ce couple-ci sort du lot. 
Futaba et Kou dans Blue Spring Ride : Futaba est douce, joyeuse, Kou est triste et solitaire. Leur relation évolue sur 13 tomes, avec des hauts, des bas, et même parfois des non-dits, et même si ce n'est pas la plus belle romance que j'ai vu, ils ont su titiller ma curiosité et mon petit cœur a fondu. Bravo les adolescents, bravo !
- Eugène et Tatiana dans Songe à la douceur : c'est la romance la plus passionnelle découverte en 2017.  J'ai beaucoup aimé les deux personnages et j'ai trouvé qu'ils allaient superbement bien ensemble. Séparés après de longues années, la passion les rattrape lorsqu'ils se recroisent par hasard à Paris. Une des plus belles histoires lues en 2017.

 

 En ce premier jour  de 2018, je vous souhaite encore une fois tout le meilleur pour vous, que l'année soit belle et sans incidents. Encore une fois, j'espère que vous serez heureux parce que finalement, c'est ce qui compte le plus

À bientôt pour d'autres aventures livresques !

12 commentaires:

  1. Un bien joli bilan! J'étais certaine de voir le roman de Jim Fergus et la Reine du Tearling (pour lequel j'adhère complètement pour l'avoir aimé autant que toi) haha!

    Pour 2018, j'espère lire quelques livre en VF, notamment la trilogie de christelle Dabos que je vois partout et les romans de Faith Kean qui m'ont l'air bien originaux :)
    Mais également, j'aimerais lire un peu plus de classiques!

    Mais en fait, c'est la magie que tu n'aimes pas dans les livres de Fantasy? Ou c'est les personnages Young Adult? Parce que je t'assures qu'il y a quelques perles! Viendra un de ces jours où je te dresserai une liste :P


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais obligée de mettre la Reine du Tearling. Ce roman m'a captivée comme jamais. Et puis la plume de Jim Fergus ♥

      Je te recommande +++ la trilogie de Christelle Dabos (qui compte écrire un quatrième tome *_*). Je ne connaissais pas Faith Kean et en me renseignant, je me dis que je commencerai bien Les Chroniques de Ren :')

      Alors, pour la Fantasy, c'est surtout la magie qui parfois me dérange. Enfin... me dérange. Parfois c'est beaucoup trop mystique, trop prophétique et même, mélangé à des personnages young-adult, c'est le cocktail qui me déplait. Mais je découvre de plus en plus de perles aussi, et j'espère en découvrir d'autres ;)
      *prend note d'une éventuelle liste*

      Supprimer
  2. C'est un très chouette bilan, j'adore ton top et tes coups de coeur, je fais de chouettes découvertes ! La reine du Tearling me tente depuis sa sortie... j'espère découvrir le roman un jour.
    En tout cas, je te souhaite de passer une excellente année 2018 ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci c'est gentil ça ! :)
      La Reine du Tearling est formidable : je t'avoue, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, j'ai dû m'y reprendre à 4 fois pour arriver à le finir d'une traite. Un des plus beau romans fantasy.

      Merci, bonne année 2018 à toi aussi :D

      Supprimer
  3. Même pour moi qui aime beaucoup l'écriture de J. M. Erre, j'avoue que je peux comprendre cette sensation de trop.
    Sinon, à chaque fois que je lis des chronique sur le Passe-Miroir, je me dis qu'il faut que je m'y remettre : je n'ai lu que le 1er tome que j'avais adoré.
    Je te souhaite une excellente année 2018 et Bonne chance pour tes années de Master. L'important est de ne pas se décourager donc ne déprime surtout pas. Tu peux me croire, étant bibliothécaire dans une Bibliothèque universitaire, je vois énormément d'étudiants qui réussissent... Je te souhaite donc Bonne chance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Owiii La Passe-miroir, pourquoi attends-tu si longtemps ? *_*
      Merci, bonne année à toi aussi ! Je vais essayer de positiver tout du long de l'année, et on va faire du mieux qu'on peut ! :)

      Supprimer
  4. Ta chronique de Mille femmes blanches m'avait donné terriblement envie de découvrir cette histoire. Ce n'est pas encore fait et je ne suis pas certaine que ce soit pour 2018 mais je tiens absolument à le lire une fois dans ma vie ! Étant très très intéressé par la Seconde guerre mondiale, j'ai demandé Le chant du Rossignol à Noël et je l'ai reçu. J'ai donc super hâte de le lire. J'ai également reçu La reine du Tearling. J'espère ne pas être déçue car j'ai certaines appréhensions avec ce livre... J'espère vraiment avoir un avis positif avec ce livre ! La passe-miroir :D J'ai trop hâte de lire le tome 2 cet hiver ❤
    J'ai pu rencontrer Christelle Dabos il y a 2 ans à La foire du Livre de Bruxelles. C'est une auteure absolument adorable et j'ai adoré la rencontrer :)
    Passe une belle année 2018, avec de belles lectures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis très touchée que tu te souviennes de ma chronique sur Mille femmes blanches. J'espère que tu l'apprécieras - quelque soit le jour où tu le lis.

      Quels beaux cadeaux de Noël tu as reçu ! Deux de mes romans préférés ! J'espère que tu vas te régaler, je lirai tes chroniques avec plaisir. Pour ma part, j'ai eu les deux derniers tomes de la Trilogie du Tearling à Noël, j'ai très hâte de les lire.

      Ça ne m’étonne pas que Christelle Dabos soit adorable : elle doit être à l'image de ce qu'elle écrit. Je ne l'imaginais pas autrement. Vraiment envie de la rencontrer aussi :D

      Bonne année 2018 à toi aussi ! :)

      Supprimer
  5. Quel beau bilan, j'aime beaucoup les thématiques avec les couples et les personnages :) ^^
    Par contre je voulais tenter l'Ecole du bien et du mal mais j'ai peur d'être déçue maintenant lol
    Tu m'avais laissé des comms en octobre, ma vie etait un peu mouvementée donc je n'avais pas vraiment vu, maintenant, je te remercie^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ahah ! :)
      Ah... L'école du bien et du mal... les souvenirs sont sombres et indélébiles dans ma mémoire, mais pourquoi ne tentes-tu pas quand même ? Peu importe ce que j'en dis, finalement. Le meilleur moyen d'avoir un avis est de le tenter soi-même. Après, si tu craques et que tu ne le finis pas, personne ne t'en voudras - surtout pas moi. Et si tu craques et que tu adores, personne t'en voudras, même pas moi :')

      Et bien de rien, j'aime bien passer sur ton blog, faudrait que j'y retourne un de ces jours, j'ai moi-même eu une période mouvementée. ;)

      Supprimer
  6. Un beau bilan ! :)
    Il faut vraiment que je lise La reine du Tearling que j'ai dans ma PAL. Je suis en train de lire le tome 1 de La Passe-Miroir et j'aime bien mais Thorn est très intrigant.
    Je te souhaite une bonne année 2018 et beaucoup de bonheur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci bien ;)
      Je viens de finir le deuxième tome de la trilogie du Tearling et il est encore plus fascinant ! Hâte de me plonger dans le dernier tome :)
      J'ai vu qu'entre temps, tu avais terminé La Passe-miroir... coup de cœur ?

      Bonne année à vous deux :D

      Supprimer