dimanche 9 mars 2014

Ensemble c'est tout

Titre : Ensemble c'est tout
Auteur : Anna Gavalda
Édition : Le Dilettante
Parution : 2004
Nombre de pages : 608
Synopsis : Une année à Paris. Une rencontre improbable, les frictions, la tendresse, l'amitié, les coups de gueule, les réconciliations... de quatre personnes vivants sous un même toit, celui d'un immense appartement haussmannien aussi vide et désolé que leurs vies respectives. Quatre personnes qui n'avaient rien en commun et qui n'auraient jamais dû s'entendre, jamais dû se comprendre. Un aristocrate bègue, une jeune femme pas plus lourde qu'un moineau, une vieille mémé têtue et un cuisinier grossiers. Tout sont pleins de bleus, plein de bosses et tous ont un cœur gros comme ça (non, plus encore !)



Note : 16/20

Avis personnel : 
    Après avoir vu ce gros pavé traîner dans cette étagère de bibliothèque délabrée, il a fallu que je le dépoussière et que je le sorte. Toutes ces couleurs, sur la couverture, un synopsis adorable, un film était sorti en adaptation et je ne l'avais pas encore vu ? Je prends. 
    Il est de ces livres que j'ai fini en deux jours, parce qu'il est facile à lire, que les personnages sont attachants et que c'est un livre tranquille. 
    Les trois protagonistes de cette histoire sont Camille, Franck, et Philibert. Camille habite au dernier étage d'un immeuble mal isolé, et alors qu'ils se rencontrent dans le hall, elle invite Philibert à venir manger avec elle. Remarquant qu'elle habite dans un taudis froid, il lui propose de venir habiter chez lui quelques temps. Elle refuse, mais quelques jours plus tard, elle tombe malade, il l'emmène chez elle. Tout ceci aurait pu être tranquille si le colocataire de Philibert, Franck, ne faisait pas des siennes. Ils cohabitent ensemble quelques temps, puis se joint à eux la grand-mère de  Franck, parce qu'il refuse de la mettre en maison de retraite.
   Comme le dit le synopsis, c'est une histoire avec des coups de gueule et de l'amitié :  le tempérament de Franck n'incite pas au calme, il supporte mal l'arrivée de Camille qu'il perçoit comme une intruse. Mais malgré ce caractère, Camille et Philibert tolèrent l'arrivée de sa grand-mère et Camille est même "engagée" pour s'occuper d'elle. La colocation est difficile mais elle soude nos quatre personnages aux personnalités bien différentes
    Franck est donc un jeune cuisinier un peu sanguin et forte tête ; Camille est une jeune fille sensible mais généreuse, mais avec de graves problèmes de santé et  Philibert est un jeune aristocrate  bègue qui envoie valser ses origines pour son amour du théâtre. La grand-mère quand à elle... est une grand-mère toute douce et rigolote. 
    C'est un roman très doux que nous livre Anna Gavalda avec cette histoire. Je ne me suis pas  ennuyée une seule seconde parce qu'il y a des rebondissements, des émotions partagées... C'est une petite perle que nous avons là, pour ma part, et ce serait dommage de passer à côté. 

Vous aimerez peut-être : 
Je l'aimais d'Anna Gavalda
Et puis Paulette... de Barbara Constantine
A Mélie sans mélo de Barbara Constantine
La lettre oubliée de Nina George

2 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ce livre, l'adaptation ciné est aussi pas mal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jamais vu le film... faudrait que je m'y mette ! :)

      Supprimer