jeudi 22 mai 2014

Seiyuka ! - Tomes 1 à 3

Titre : Seiyuka ! - Tome 1
Titre original : Seiyu kaa !, book 1
Auteur : Maki Minami
Traduction : Xavier Daumarie
Édition : Tonkam
Parution : 2011
Nombre de pages : 198
Synopsis : Hime Kino vient d'être admise dans la section doublage de l'école Hiiragi. Son rêve en entrant dans cette prestigieuse école réputée la meilleure pour la formation des acteurs vocaux, est de devenir la voix de l'héroine du célèbre dessin animé Lovely ♥ Blazers ! Le hic, c'est que Hime a une voix de gorille et qu'elle n'est pas très douée pour jouer la comédie, ce qui lui vaut un aller simple rapide dans le groupe des recalés ! Hime, la petite princesse, réussira-t-elle à réaliser son rêve ?



Note : 14/20

Avis personnel :
    Une mignonne petite découverte "mangesque" ! J'avais pris les 2 premiers tomes à la Japan Expo, parce que j'adore le doublage et à une première lecture "en diagonale" j'avais trouvé ça cool, et j'avais hâte de lire un manga sur ce sujet !
  Hime est une jeune fille très motivée pour devenir comédienne de doublage, mais elle n'a ni la voix, ni le talent - situation que l'on peut retrouver dans pas mal de Shojo - et effectivement, elle est assez moquée dans son école, mais cela va la motiver encore plus pour réaliser son rêve. Je ne vais pas dévoiler l'intrigue - qui avance assez vite, et avec plein de péripéties - mais c'est assez marrant de voir comment ça évolue.
    Les personnages sont assez sympa, ils ont chacun une personnalité propre et étudiée. Il y a d'abord les Deuxième année, avec les vedettes d'Aqua - les 2B3, mais dans le doublage - et le fils d'une Lovely ♥ Blazers. Et aussi le groupe des recalés, qu'elle rejoint presque directement, vu son niveau minable. Le groupe des recalés est hyper varié, même s'ils ne sont que 4, j'ai adoré les 3 nouveaux amis d'Hime : tous différents mais tous solidaires, c'est cool et mignon.
    C'est une histoire sympa même si parfois elle me parait un peu trop gnian-gnian et prévisible mais c'est un manga rapide à lire, et plein d'ironie et de cynisme, j'ai parfois beaucoup rit des petits commentaires lâchés ici et là.


Titre : Seiyuka ! - Tome 2
Titre original : Seiyu kaa, book 2
Auteur : Maki Minami
Traduction : Xavier Daumarie
Édition : Tonkam
Parution : 2011
Nombre de pages : 190
Synopsis : Hime n'a qu'un rêve : devenir la voix de son héroïne de dessin animé préféré. Pour cela, elle s'est inscrite dans la section doublage de l'école Hiiragi. Avec ses trois amis du groupe des recalés, elle a réussi à vaincre les élèves de seconde année lors du duel de doublage, gagnant ainsi un créneau horaire régulier dans l'émission du midi. A quelques semaines de leur prochaine émission, il leur faut persuader la fière Ume, étoile de la section animation, de les aider à monter un projet de postsyncronisation. Malheureusement, Ume considère Hime comme son ennemie jurée...



Note : 13/20

Avis personnel :
    Une lecture intéressante aussi ! Des personnages secondaires du premier tome deviennent un peu plus importants, comme Ume, qui, presque prise de pitié pour le groupe des recalés, accepte de leur créer leur propre dessin animé qu'ils doivent eux-même doubler. On découvre une Ume exigeante, fleur bleue et lunatique, mais surtout attachante.
    Notre groupe de recalé est toujours aussi soudé et les commentaires d'Hime sont toujours aussi cyniques. Hime arrive un peu mieux à travailler sa voix, et elle s'intègre un peu mieux dans sa nouvelle école - leur dernière prestation a fait sensation ! Le seul hic que je trouve à ce deuxième tome c'est le côté hyper exagéré que je trouve dans certains manga. Comme d'habitude, je ne vais pas dévoiler mais c'est comme si la seule solution à leur problème c'était cette chose hyper compliquée et quasiment mystérieuse et impossible... c'est trop perché pour moi, mais ça reste encore une histoire intéressante !


Titre : Seiyuka ! - Tome 3
Titre original : Seiyu kaa, book 3
Auteur : Maki Minami
Traduction : Xavier Daumarie
Édition : Tonkam
Parution : 2011
Nombre de pages : 180
Synopsis : Hime vient de faire un pas de plus vers son rêve de devenir une doubleuse professionnelle. Mais ce n'est pas gagné pour autant, car elle n'arrive pas à utiliser sa "voix de prince" à volonté. Pour l'aider à s'entraîner, le producteur Yamada, alias Yamada P, l'envoie en retraite studieuse avec les deux stars d'AQUA. Commence alors un entraînement spartiate pire que l'enfer où la régle est : "interdiction de parler avec une autre voix que la voix du prince" !



Note : 13/20

Avis personnel :
    Alors bon... Hime fréquente un peu plus Aqua et le producteur, c'est assez difficile pour elle vu qu'elle n'arrive pas à se concentrer sur sa voix de prince et qu'elle ne sait pas toujours comment agir avec eux. Dans ce tome j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de réactions exagérés : Hime est donc habillée en garçon et à chaque faux pas, elle se prend une pitchenette - et donc la menace de se voir refuser un rôle en doublage, et il y a un certain mélodramatisme qui se dégage de l'histoire de Mizuki, le pauvre est bien trop généreux, et ça l'empêche de complètement s'épanouir dans sa relation avec Hime. J'ai trouvé que c'était rajouter du texte - des bulles ! - pour pas grand chose, mais après ça nous permet d'en savoir un peu plus sur le mystérieux comportement de ces garçons.
  Hime doit s'habituer à son costume de garçon, et ne doit jamais venir vers les Aqua et le producteur en tenue de fille. Alors déguisée en garçon, elle tombe sur Senri Kudô, qui à son insu, lui dévoile une partie de sa personnalité qu'il tente de cacher alors qu'il est à l'école.
    Le point fort de ce tome, c'est que, enfin, on en apprend un peu plus sur ces garçons qui fascinent tant Hime - même si elle n'a pas de mal à s'opposer à eux - et j'espère que les tomes suivent apporteront un peu plus de péripéties parce que j'ai eu l'impression qu'il y avait beaucoup de répétitions...


Vous aimerez peut-être :

Un petit goût de noisette de Vanyda
Fangirl de Rainbow Rowell

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire