samedi 8 mars 2014

Jésus m'aime

Titre : Jésus m'aime
Titre original : Jesus liebt mich
Auteur : David Safier
Traduction : Catherine Barret
Édition : Presses de La Cité
Parution : 2009
Nombre de pages : 283
Synopsis : Grand, chevelu, une barbe soigneusement taillée et des yeux très doux : quand Marie croise Joshua, elle est irrésistiblement attirée par ce charpentier au look de Bee Gees. Mais elle devra attendre avant de rencontrer ses beaux-parents : il dit être Jésus. Est-ce pour cela qu'il veut chanter des psaumes à la soirée karaoké ? Qu'il tend l'autre joue quand l'ex de Marie en vient aux mains ? Qu'il propose de rompre le pain - une pizza en l'occurrence - avec le premier SDF venu ? Pas de doute, s'il est vraiment Celui qu'il prétend être, Joshua a un profond retard à rattraper après 2000 ans d'absence...


Article 2014
Modifié 2017
Avis :
   C'est vraiment le titre, c'est ce qui m'a attiré pour cette lecture. Je savais en plus que l'auteur savait créer des histoires originales. La couverture est pas mal non plus - attendez c'est quand même des personnalités religieuses représentées sur des petits bonhommes de papier ! En gros, tout m'avait attiré, et je n'ai pas été déçue.

 Marie - prénom biblique - lâche son fiancé devant l'autel, et presque aussitôt, elle tombe sur la parfaite réincarnation physique de Jésus, et malheureusement pour elle, ce n'est pas que physique. Croyant au départ à une mauvaise blague, le cynisme, l'ironie et la mauvaise foi s'emparent de Marie, et alors quand elle découvre que c'est réellement Jésus... c'est deux mondes qui se rencontrent
    D'un côté Jésus aime chanter des psaumes, ne jure pas sur la tête du Seigneur et découvre la vie au 21ème siècle avec plaisir, et de l'autre, Marie, baptisée, de famille croyante, ayant assisté aux leçons de catéchisme sans écouter ni apprendre semble redécouvrir la Bible au fil des sorties avec Joshua/Jésus.  
    C'est l'opposition Jésus/personne "normale" qui m'a fait mourir de rire parce que Marie semble se moquer des problèmes d'autrui - comme la plupart des gens - et ressent le besoin de se mettre en colère alors que Jésus, aide n'importe qui et reste calme dans toutes les situations. C'était exactement ça que je recherchais : une opposition entre le monde réel et le monde biblique. Le personnage de Jésus est une vraie perle, pourquoi n'est-il pas présent de nos jours ? Il en faut ! 

   La plume de David Safier est géniale : il est drôle cynique et arrive à merveilleusement bien entraîner ses personnages. C'est encore à ce jour un de ses meilleurs romans à mes yeux. L'histoire est originale, l'humour est grotesque mais on note un message cachée quelques fois : j'ai vraiment adhéré.  
 
  Seule note négative, totalement personnelle : le final. Il est bien trop rocambolesque pour moi. C'est un "défaut" que j'ai retrouvé dans tous les romans de David Safier : toutes les fins semblent bâclées et tirées par les cheveux. Ou alors c'est juste sa façon personnelle de finir une histoire.  


    Si je devais vous conseiller un seul roman de David Safier, ce serait celui-là : c'est celui qui a l'histoire la plus originale, l'humour le plus drôle et les personnages les plus attachants ! 


"- Que dirais-tu si je te répondais que le charpentier est bien Jésus ?
- Je dirais que vous vous foutez de moi, rétorquai-je, agacée.
- Très bien, dit Gabriel en souriant. Alors je te le dis : le charpentier est réellement Jésus."


Du même auteur :

D'autres blogueurs en parlent :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire