lundi 10 mars 2014

Tout est sous contrôle

Titre : Tout est sous contrôle
Titre original : The Gun Seller
Auteur : Hugh Laurie
Traduction : Jean-Luc Piningre
Édition : Sonatine
Parution : 2009
Nombre de pages : 380
Synopsis : Tout comme le Docteur House, Thomas Lang a un caractère de chien. Mais c'est un type bien. Quand on lui propose 100 000 dollars pour tuer un riche homme d'affaire, non seulement il a l'indécence de refuser mais il tente en plus de prévenir la future victime. Une bonne intention ? L'enfer en est pavé.








Note : 12/20

Avis personnel : 
  Un policier que j'avais emprunté pour connaître enfin le roman de Hugh Laurie dont quasiment tout le monde a dit du bien. Pourquoi ne pas le lire ? Et bien je m'y suis risquée, et j'ai été assez déçue. Le scénario n'est pas si mauvais, il y a un peu de suspens, le personnage de Thomas est attachant (quasiment comme Docteur House, en fait) et la fille n'est pas une potiche (Dieu merci !). L'avantage c'est qu'on rentre dans le vif du sujet quasiment dès le début du livre, au moins Laurie ne met pas 10 ans avant de balancer le problème. 
  Mais après, malgré le fait que l'on suive bien Thomas dans toutes ses recherches, j'ai perçu quelques longueurs qui m'ont fait lâcher le livre à plusieurs reprises, c'était assez agaçant vu que je déteste ça (quand j'aime un livre je le lâche plus). Aussi il y avait de l'action, avec plein trop de rebondissements, et ça fait perdre un peu le fil : alors il se fait enlever, puis par plein de mouvements dignes des films d'action il s'enfuit, il est blessé, il guérit, puis il se bat encore une fois, il est re-blessé, il se retrouve face-à-face avec son ennemi, puis il se fait soigner puis... OK. Ça fait trop pour moi.
  La fin... m'a déçue, l'histoire d'amour naissante n'est pas comme je l'imaginais, et il est vrai qu'au fil du roman, je m'accrochais à ça pour retrouver un peu de cohérence (et encore !) mais... non. 
  Écoutez, je vais pas vous le "décommander", ça fait toujours une lecture de plus mais ça n'est pas mon coup de cœur, je dirais même une grosse déception vu toutes les bonnes critiques qu'il avait obtenu...

Vous aimerez peut-être : 
La fin du monde a du retard de J.M. Erre 
Millénium, tome 1 de Stieg Larrson
Millénium, tome 2 de Stieg Larsson 
L'appel de l'ange de Guillaume Musso  

1 commentaire:

  1. Dommage que t'as été déçu ! Perso j'ai adoré le ton sarcastique, son style d'écriture ! C'est vrai qu'il y avait des longueurs mais ça m'avait pas dérangé tant que ça =)

    RépondreSupprimer