samedi 26 juillet 2014

Un petit goût de noisette

Titre : Un petit goût de noisette
Auteur : VANYDA
Parution : 2014
Nombre de pages : 208
Synopsis : Quel est le cri de l’ours en néerlandais ? Qu’est-ce qu’un moment parfait ? Est-ce qu’on meurt tous les soirs pour renaître le lendemain matin ? Telles sont les questions existentielles que se posent les personnages de «Un petit goût de noisette», chacun à sa manière cherchant dans la rencontre de l’autre, le reflet de ses interrogations, une épaule sur laquelle se poser, ou tout simplement l’amour… Chacun, comme un écureuil à la recherche de la plus belle noisette ! Un très joli recueil d’histoires d’amour ! Les personnages des différentes histoires se croisent et se recroisent d’une histoire à l’autre. Certaines histoires sont vraies, d’autres sont inventées. Cela vous prend aux tripes, vous fait rêver… Vous avez des papillons dans le ventre et à d’autres moments, vous versez une larme




Note : 18/20

Avis personnel : 
  J'adore cette auteure. Vraiment. J'adore ses dessins, ils sont magnifiques et très naturels. Sans chichis. Elle dessine de façon merveilleuse les expressions des personnages et elle a des très beaux décors, tout en simplicité.
  Cette BD est à style manga - qui se lit à l'endroit - mais à la sauce française. Vanyda prend des morceaux de vie, choisis - et ici traitant de la vie amoureuse - qu'elle dessine et scénarise de façon très simple. Tellement simple que je pense qu'en lisant cette BD, vous vous reconnaîtrez forcément dans une des situations.
  Donc ici, c'est les histoires d'amour et de séduction qui sont abordées. C'est très mignon et très varié - on a l'homme qui n'arrive pas à draguer, la jeune fille qui préfère les hommes mûrs, les rancards, les séductions - et ils sont tous en liens les uns et les autres. Malgré le fait que ce soit de minis-histoires qui se concentrent chacune sur un des personnages, on comprend vite qu'ils sont tous liés, comme s'ils avaient tous les mains soudées pour former une ronde. C'est un cycle qui se répète et qui ne veut pas se terminer mais dont l'auteure ne donnera jamais la finalité.
  C'est très beau, très philosophique et très poétique : j'ai beaucoup aimé et je voudrai bien lire d'autres bande-dessinées de Vanyda - j'avais déjà lu L'immeuble d'en face et ça avait été aussi un coup de cœur. Je vous conseille vraiment cette BD qui se lit très rapidement mais qui a l'avantage de faire rêver et de faire voyager ses lecteurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire