vendredi 19 décembre 2014

Un jour

Titre : Un jour
Auteur : David NICHOLLS
Parution : 2011
Nombre de pages : 620
Synopsis : Lui, Dexter, issu d'un milieu aisé, séduisant et sûr de lui, insouciant.
Elle, Emma, d'origine modeste, charmante qui s'ignore, bourrée de complexes, de principes et de convictions.
Nous sommes le 15 juillet 1988, Margaret Thatcher est au pouvoir, la new wave bat son plein, Dexter et Emma viennent de passer une nuit ensemble. Ces deux-là ne le savent pas encore, mais ils ont vécu un coup de foudre. D'années en années, Dexter et Emma vont se chercher, se perdre, s'aimer, se détester, se séparer et finir par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble.
Nous sommes le 15 juillet 2004, Tony Blair est premier ministre, Robbie Williams cartonne et la vie, la vie qui va, réserve encore bien des surprises...





Note : 18/20

Avis personnel : 
  Je ne sais par où commencer. Vraiment. C'est une histoire magnifique, une des plus belles qu'il m'ait été donnée de lire. Mais aussi la plus frustrante. Ce qui m'empêche de la classer dans les coups de coeur.
  Emma est une jeune femme pleine de rêves et qui veut surtout changer le monde. Impliquée, studieuse, elle se laisser aller à un écart avec ce Dexter, et c'est la plus belle nuit blanche de sa vie. Dexter vit sa vie au jour le jour, séducteur, égoïste, il le paira plus lourdement qu'Emma. Le livre nous conte tous les 15 juillet de leur rencontre jusqu'au 15 juillet 2004. C'est donc un roman assez conséquent mais criant de réalisme et représentants très bien les aléas de la vie.
  Après cette nuit, Emma et Dexter restent amis mais secrètement amoureux, proches, complices tout en menant leurs vies : Emma sera d'abord serveuse sans ambition, professeur passionnée jusqu'à s'épanouir pleinement. Sentimentalement elle n'aura que très peu d'aventures, certaines plus longues et plus passionnées mais cette confiance en elle lui manquant, elle ne saura tirer profit de cette beauté inavouée. Dexter lui devient assez rapidement animateur télé de programmes assez lourdingues et potaches, excellant dans la séduction et les "coups d'un soir" il se laissera aller jusqu'à se perdre. 
  Il est assez difficile d'expliquer la complexité et la beauté de ce roman sans vous dévoiler quelques intrigues mais réellement, Emma et Dexter se fuient, se cherchent, se séduisent, se rapprochent et c'est exactement ce que j'ai ressenti avec ce roman : je l'ai aimé, il m'a séduit, je l'ai fuit, je l'ai cherché. Tellement de frustration et de bonheur, d'humour, de tristesse en seulement 620 pages. On vit pleinement la vie de ces deux personnages : lors de leurs déchéances, j'ai voulu stopper ma lecture et lors de leurs moments heureux, j'ai voulu rester. Un vrai tourbillon
  Je voudrais aussi faire remarquer que je n'ai jamais vu une amitié homme/femme si marquée dans aucun des romans que j'ai lu. Malgré une aventure sexuelle au début du roman, c'est à la fois platoniquement et sensuellement qu'ils vivront leur relation. Je ne dis pas qu'on rêve tout(e)s d'un(e)  ami(e) comme ça mais c'est si profond et si intense que je me suis surpris à les envier. 
  Ce roman je l'ai vécu comme si j'étais dans un manège : ça tourne en rond, c'est joyeux, c'est lassant, mais c'est coloré, c'est jovial, c'est beau et on a toujours envie de retourner dedans. Je ne peux que le conseiller ! 
  Pourquoi que 18 ? Parce que les personnages sont de vraies têtes de mûles, on a envie de leur crier dessus - et pas seulement pour la relation qu'ils entretiennent entre eux - mais pour toutes les choses qui ont orné leurs vies. Et aussi j'enlève encore un point parce que cette histoire - bien que magnifique - va me hanter (ou me faire rêver) pendant encore des jours. Inoubliable. 

2 commentaires:

  1. J'ai adoré ce roman! Je l'ai lu il y a longtemps, tu me donnes envie de le relire :)
    Et c'est bien un des seuls romans que je connaisse qui m'a tiré une petite larme!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi... il a faillit me faire pleurer mais j'ai lutté ! :')

      Supprimer