vendredi 24 avril 2015

Eleanor & Park

Titre : Eleanor and Park
Auteur : Rainbow ROWELL
Édition : Pocket (Jeunesse)
Parution : 2014
Nombre de pages : 378
Synopsis : États-Unis, 1986. Eleanor est une lycéenne trop rousse, trop ronde, et est harcelée par tout le monde au lycée. Dans le bus scolaire, elle a l'habitude de s'asseoir à côté de Park, un garçon timide, qui l'ignore poliment. Peu à peu, les deux lycéens vont se rapprocher, liés par leurs passions communes des comics et les Smith.






Note : 17/20


Avis personnel :
   Après ma lecture de Fangirl, j'avais réellement hâte de me replonger dans un roman de Rainbow Rowell dont j'adore définitivement la façon d'écrire. L'histoire promettait elle aussi d'être très mignonne et une lecture légère ne fait jamais de mal.
   Les personnages sont formidables : c'est la première chose qu'il faut remarquer. Eleanor est discrète tout en étant remarquée, j'ai adoré son style vestimentaire même sans l'avoir vu. Elle se distingue des autres en portant un peu n'importe quoi, on la remarque mais elle est très discrète de par son comportement. Elle se donne des allures de fille forte mais quand même, en son fort intérieur, elle est touchée par les remarques des autres. Park lui est un peu dans le même style : il est différent des autres de par ses origines peu communes dans son quartier, il se fait facilement remarquer mais il est d'un naturel discret. La seule chose qui les distingue à peu près c'est qu'elle est impulsive et que lui est d'un tempérament calme. Et leur physique bien entendu.
   L'évolution de leur relation est très intéressante et très plaisante à suivre, c'est très mignon, puis très beau, puis très mignon, et finalement c'est une relation magnifique à mon sens. Et tout ça sans tomber dans les clichés. J'ai particulièrement aimé le début : leur rencontre, puis comment Park s'habitue à elle, jusqu'à lui trouver des qualités et devenir plus gentil avec elle. J'ai presque envie de dire qu'on les voit grandir, et l'auteure travaille ça très bien, sans faire dans le "vu déjà 10000 fois".
   Les narrateurs sont toujours Eleanor ou Park, mais selon le point de vue, on peut découvrir le regard des autres sur cette relation amoureuse avec des âmes opposées. C'est aussi une évolution très intéressante à suivre. Les autres personnages sont aussi riches que les héros, je pense notamment aux mamans, à leurs histoire travaillées, et de manière générale les familles des protagonistes. J'ai vraiment adoré tous les personnages, mêmes les plus imbuvables.
   L'histoire suit aussi une sous-intrigue un peu plus sordide mais qui fera traîner le suspens jusqu'à la fin du livre. C'est je pense, les soucis familiaux d'Eleanor qui lui donnent cette force et cette impulsivité. 
   Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. J'avais même des réticences à le lâcher, c'était addictif. Ça a été pour moi de ces livres qu'on se force à lâcher pour vivre un peu dans le monde réel, mais que la couverture nous rappelle et qu'on se sent obligé de rappliquer aussi vite que possible.
   La relation de Park et Eleanor commence assez rapidement dans le cours du roman et à un moment j'ai senti quelques longueurs mais rien qui ne m'aurait fait lâcher le livre. Le second point négatif - tout petit - que je poserai aussi, c'est la fin qui est un peu frustrante. Mais sérieusement, rien de bien inquiétant qui vous ferait renoncer à cet ouvrage.
   Je crois que j'ai dit tout ce que j'avais à dire, je ne saurais que vous conseiller ce livre, surtout si vous aimez les histoires qui sont mignonnes à souhait, qui rassemblent deux personnes s'opposant et avec des personnages si riches.





Page 50 : 
"Ce débile d'Asiat savait parfaitement qu'elle lisait ses comics. Il levait les yeux vers elle parfois avant de tourner la page, comme s'il était extrêmement poli. 
C'est clair qu'il ne faisait pas partie des suppôts du fond. Il ne parlait à personne dans le bus. (Surtout pas à elle.) Mais il était de mèche avec eux d'une certaine manière parce que, quand Eleanor s'asseyait à côté de lui, ils lui foutaient tous la paix. Même Tina. Du coup, Eleanor  aurait bien voulu passer ses journées assise à côté de lui"


10/18

4 commentaires:

  1. Je suis contente que tu aies aimé ♥ J'ai eu un tel coup de coeur pour ce livre, il me laisse un souvenir impérissable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui il était vraiment super ! J'ai vu par la suite que tu lui avais mis 20 ! Il le mérite :)

      Supprimer
  2. Aaah... Je garde un très très bon souvenir de ce roman :) Je n'ai lu que celui-ci de cet auteur et il m'a donné envie de le découvrir davantage.

    RépondreSupprimer
  3. Mais qui n'a pas aimé ce livre ? Moi aussi j'ai tellement adoré ! Une histoire d'amour pure et rare. J'ai moi aussi fait une chronique : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/04/eleanor-park-rainbow-rowell.html

    Mélanie

    RépondreSupprimer