dimanche 19 avril 2015

Fangirl

Titre : Fangirl
Auteur : Rainbow ROWELL
Edition : Milady
Parution : 2014
Nombre de pages : 505
Synopsis : Cath est fan de la série Simon Snow, comme le reste du monde. Sauf qu'elle ne se contente pas d'endosser le costume de son héros favori à chaque avant-première, elle va jusqu'à écrire la suite des aventures du jeunes mage, et publie ses histoires sur un site où sa fanfiction est suivie par des milliers de lecteurs.
Tout bascule le jour ou Wren, sa soeur jumelle, qui partage sa passion depuis toujours, décide de faire chambre à part sur le campus universitaire. Alors que Wren s'apprête à profiter dignement des joies de la vie étudiante, Cath est soudain projetée dans un univers hostile où elle va devoir se confronter à des gens biens réels : son père, publicitaire qui frise le surmenage, une prof de littérature qui méprise la fanfic, une coloc un peu revêche et un petit ami envahissant...

Note : 15/20

Avis personnel :
  J'avais beaucoup envie de commencer un roman de Rainbow Rowell, depuis un certain temps. Il faut dire que les couvertures sont toujours mignonnes et colorées et que les histoires paraissent douces et agréables à lire. J'avais notamment lu quelques critiques de ce livre qui disaient de cette histoire qu'elle était mièvre, sans saveur, vous m'en direz des nouvelles !
  On retrouve donc Cath emménageant sur le campus de son université, déjà perdue et totalement dépendante de sa sœur. Un des défauts de Cath, c'est de ne vouloir se sociabiliser avec personne, et déjà rien que ça, c'est quelque chose qui m'a agacé parce que je me suis revue dans mes années les plus sombres. J'avais envie de la secouer et de lui dire  de se bouger. Cath est plongée dans l'écriture de sa Fanfiction, quelque part ça m'a ramené à l'époque où j'en écrivais une aussi - c'est une partie de l'histoire que les lecteurs/auteurs assidus de fanfiction vont aimer je pense - mais elle est trop plongée dedans. Cath se pense que par Simon Snow et sa clique, elle est fan et ça se voit, jusque dans ses vêtements. Seulement ça la coupe de tout contact social, et ça la rend presque apathique et antipathique. J'ai eu du mal à me faire à ce personnage principal qui semble plus apitoyer les autres que de faire l'effort.
  Le contexte de l'histoire est assez sympathique, les personnages sont attachants - hormis Cath pour ma part vous l'aurez compris - et les rebondissements sont nombreux. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. L'histoire de Rowell est très mignonne et on peut quand même assister à une évolution de l'héroïne même si à la fin du roman, c'est plus les gens qui s'adaptent à elle que l'inverse.
  L'histoire de Simon Snow semble être un clin d’œil à l'histoire de notre cher Harry Potter - saga qui a déchainé des foules de lecteurs, dérivé en films, en goodies et en fanfictions - et l'auteur arrive à ne pas plagier, on y note seulement quelques références. Ça m'a presque donné envie que la saga Simon Snow existe réellement.
  Il existe bien dans ce roman des personnages récurrents assez bien exploités - comme sa sœur, le père, Levi et Reagan - et d'autres qui font surface, et qui disparaissent aussitôt, à tel point qu'on se demande quel était leur intervention dans l'histoire. 
  Il me semble avoir tout dit à propos de ce livre - je pourrais en dire tellement plus mais j'ai bien peur de vous ennuyer/vous spoiler le livre si vous avez déjà prévu de le lire. C'est une lecture agréable et les seuls points négatifs que j'ai à en dire, c'est le personnage principal qui ne m'a pas plu, ainsi que ses réactions. Le fait que la fin soit un peu brutale m'a dérangé, et aussi, je n'ai pas obtenu de réponses à mes questions alors que l'intrigue semblait assez bien partie pour ça. Mais je vous encourage vivement à le lire - je vous vois bien lire ça cet été, au bord de la piscine par exemple, c'est une lecture de ce style. Surtout quand on voit les protagonistes travailler...


Chapitre 2, pages 25-26 :
"Sur sa page, de nombreux membres se plaignaient en commentaires de son absence de la veille, et du fait qu'elle n'ait pas posté la suite de Carry on.
"Salut tout le monde, pianota-t-elle. Désolée pour hier : premier jour de cours, trucs de famille et tout le tintouin... Je ne posterai probablement rien ce soir non plus, mais je vous promets un come-back retentissant pour mardi, avec quelques passages d'anthologie... La paix soit sur vous. Magicath."
Tandis qu'elle se rendait à son premier cours, Cath avait l'impression de jouer le rôle d'une de ces étudiantes fraîchement débarquées qu'on voit dans les films qui dépeignent naïvement le passage à l'âge adulte."

9/18

3 commentaires:

  1. J'avais bien aimé ce roman, mais je me souviens que les passages de la fanfiction m'avait énervée, je les avais trouvé inutile. J'ai aussi trouvé le sujet de la fanfiction maladroitement exploité. En dehors, j'ai personnellement bien aimé Cath, et son histoire, l'évolution, etc. Mais de Rainbow Rowell, j'ai largement préféré Eleanor & Park ! ♥

    RépondreSupprimer
  2. Je compte bien lire ce livre un jour ou l'autre. Je compte d'ailleurs m'y mettre bientôt après cette chronique qui me laisse intriguée !

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air sympa ! Je pense que je le lirais !

    RépondreSupprimer