lundi 28 mai 2018

Un petit quelque chose en plus

Titre : Un petit quelque chose en plus
Titre original : A little something different
Auteur : Sandy Hall
Traduction : Pauline Vidal
Édition : Hugo & Cie
Parution : 2017
Nombre de pages : 254
Synopsis : De leur professeur d'écriture créative à la barmaid du Starbucks du coin de la rue... De leurs camarades de lycée au livreur du restaurant chinois... jusqu'à l'écureuil du parc. Tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble !
Malheureusement, Lea est une timide maladive et Gabe un jeune homme bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d'accord...



Avis :
    C'est le genre de livre que j'achète après avoir lu un roman historique triste ou un thriller frissonnant. C'est aussi le genre de livre que je garde de côté pour le lire lorsque j'ai un petit coup de mou. J'ai lu ce livre en Octobre, et je ne le chronique que maintenant, j'ai dû le relire pour me refaire un avis, et c'est le coup de cœur !

    Gabe et Lea participent au même cours d'écriture créative tenu par Inga, une prof légèrement excentrique qui joue les Cupidons avec ses élèves. Les deux étudiants se remarquent, se croisent, se regardent, et tout cela sous les yeux de la population entière. Gabe est doté d'une incroyable timidité et Lea n'est pas en reste. Les deux personnages rament légèrement avant d'enfin initier un premier contact. 

    Ce roman n'est pas spécialement original par son histoire mais par la façon dont elle est racontée. Jamais Gabe et Lea ne seront les narrateurs de leur propre histoire. Leurs faits et gestes sont toujours racontés par des personnages les entourant, les fréquentant de près ou de loin. C'est l'ironie du livre, puisque Gabe et Lea sont des étudiants discrets, timides, qui semblent s'effacer et pourtant, même le chauffeur du bus se souvient d'eux. Tout le monde s'accorde à penser que ces deux étudiants sont faits pour être ensemble et seront les acteurs d'un rapprochement tant attendu. C'est à la fois déroutant et original : les personnages secondaires sont mis en avant et des personnages dont on ne soupçonnait même pas l'existence peuvent s'exprimer - c'est vrai, on a jamais pensé à demander l'avis du banc sur lequel s'assoient nos deux personnages.

    J'ai beaucoup aimé les personnages principaux. Oui, même la fille. C'est rare pour moi, je sais. Ils sont tout doux, tout gentils et tout adorables. Azalea est une jeune fille timide mais enjouée, pleine d'entrain et motivée comme personne. Gabe est plus sombre : il est mystérieux et ne parle pas beaucoup. Gabe est d'ailleurs le plus touchant des deux, et il m'a fait de la peine à de nombreuses reprises. Choupinet.
    On pourrait croire, là, comme je l'écris qu'ils sont à l'opposé l'un de l'autre. Mais non. Puisque je vous dis qu'ils sont doux.
    Tous les personnages sont adorables - sauf peut-être Hillary ? - et sont au nombre de 14. Si j'ai bien compté. Bizarrement, les amis de Gabe et Lea ne sont pas ceux qui m'ont le plus marqué, pourtant ils sont bien là. On est davantage marqué par des personnages tels que "Le banc" ou "Écureuil", ou encore Bob, le conducteur de bus. Certains personnages qui n'auraient dû jouer qu'un rôle de figurant sont désormais acteurs : Inga, la prof d'écriture créative joue les Cupidons et tente par tous les moyens de faire travailler Gabe et Lea ensemble, ou encore Maxine, la serveuse du Starbucks qui s'arrange pour lancer des indices ça et là. 

    J'ai dit plus haut que l'histoire n'était pas originale et je le pense vraiment. Cependant, je trouve que cette histoire sort de l'ordinaire par la façon dont elle est racontée. En se détachant de l'originalité du récit, obligé de constater que cette trame se retrouve dans beaucoup de romances ou même de téléfilms. Mais franchement, arrêtez-moi. Ne me laissez pas parler comme ça : j'ai tout de même adoré. Ces personnages sont vraiment trop mignons - voire trop niais mais c'est selon votre tolérance à la mignonnerie. J'ai aimé les voir batailler pour se parler - oui je suis sadique - ou s'empêcher d'en faire trop en présence de l'autre. J'ai aimé voir leurs réussites et leurs déceptions. Je ne sais pas comment cette histoire a pu se détacher ainsi de toutes les autres mais c'est fait : j'ai accroché.

    Donc : conclusion.  ce roman s'adapte à toutes vos humeurs : joie, peine, tristesse, colère, dégoût, honte, surprise, culpabilité, peur... peu importe, à la fin vous serez joyeux. Il s'adapte à toutes sortes de contexte - vous pouvez le lire à la plage, dans le bus, dans l’ascenseur, en cours, au parc, en famille, en mangeant... de toute façon ça vous plaira et vous accrocherez. Sachez de toute façon que tous les figurants ou personnages secondaires de votre vie pourraient faire de jolis commentaires sur vous et votre attachement à ce livre.


Page 92 : 
"Mais non, les filles pigent ces trucs-là.
- Sérieux ? Tu crois ?
- Elles aiment bien les histoires sentimentales.
- Je ne crois pas qu'aucune femme sur terre apprécierait que tu les fourres toutes dans le même sac. À part Hillary, peut-être. Cette fille n'est qu'une caricature ridicule de tout ce qui déraille dans le monde.
- Tu m'impressionnes Gabe.
- Comment ça ?
- Je ne savais pas que tu étais féministe ni que tu utilisais des mots comme "caricature".
Il m'envoie un coup de poing dans le bras."

Vous aimerez peut-être : 
Songe à la douceur de Clémentine Beauvais
Everything Everything de Nicola Yoon
Eleanor & Park de Rainbow Rowell

D'autres blogueurs en parlent :

4 commentaires:

  1. Ça a l'air super mignon ! J'suis comme toi, j'accroche à ce genre de narration, plus elles sont hors du commun, plus elles apportent quelque chose. Je me le note !

    Sinon, ça va mieux ta motivation pour la lecture ?

    Désolée pour mes commentaires collés, j'ecris depuis mon téléphone ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce livre est trop trop mignon ! Et puis c'est marrant parfois alors ça rajoute un élément qui prouve que c'est cool comme lecture ;)

      Alors euh... oui ça va mieux. Maintenant je manque de temps, mais j'ai bientôt fini l'année universitaire alors *fait des pompes pour montrer sa motivation*
      Pas de problèmes, j'ai bien reçu ;)

      Supprimer
  2. Je l'ai dans ma PAL alors je suis vraiment ravie de voir ton avis plus que positif :D

    RépondreSupprimer