samedi 30 juillet 2016

Outlander, tome 1 : Le chardon et le tartan

Titre : Le cercle de pierre, tome 1 - Le chardon et le tartan
Titre original : Outlander, book 1 - Cross Stitch
Auteur : Diana Gabaldon
Traduction : Philippe Safavi
Edition : J'ai lu
Parution : 2014
Nombre de pages : 852
Synopsis : 1945. Claire passe ses vacances en Ecosse, où elle s'efforce d'oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d'une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale voue un culte étrange. Claire aura tôt fait d'en découvrir la raison : en s'approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d'un champ de bataille.
Le menhir l'a menée tout droit en l'an de grâce 1743, au coeur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par de monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d'autrefois ?


Note : 20/20


Avis :
   Parmi les sagas coup de cœur des blogueurs, on retrouvait très souvent Outlander - cet énorme pavé nous plongeant dans l'Ecosse profonde. J'avais au départ une réticence à le lire parce que les voyages dans le temps, pour moi c'était du vu/revu et surtout à cause du nombre de pages. Je ne rechigne pas à lire un pavé mais si c'est pour qu'il ne me plaise pas, c'est beaucoup plus compliqué. 

    Claire Randall est mariée avec Franck Randall : ils se retrouvent tout juste, alors que la Seconde Guerre mondiale vient de terminer. Alors qu'elle est occupée par sa nouvelle passion, l'herbologie, son mari lui, n'a de cesse de découvrir un peu plus de secrets sur ses ancêtres. Alors qu'ils partent à la recherche de nouveaux mystères des Highlands, Claire se fait "aspirer" par un mégalithe, ce qui la propulse en pleine bataille, de l'an 1743. Déjà bien mal lotie de se retrouver au beau milieu d'un combat sanglant, elle se fait agresser par un commandant Anglais - Jonathan Randall, un ancêtre de son mari qu'elle reconnait immédiatement - mais est heureusement secourue par un inconnu, qui l'apporte dans une chaumière. Alors qu'un magnifique débat prend forme autour de "est-elle une catin anglaise ?', elle se retrouve à secourir un des guerriers écossais Jamie. Impressionnés par ses capacités d'infirmière, ils l'emmènent avec eux, en attendant de découvrir qui elle est vraiment. 

    Avouez que quand même ça fait pas mal d'infos à avaler en si peu de pages - oui parce qu'on doit en être à peine à la 100ème, là. C'est au moins ce qu'il faut pour placer une bonne intrigue. Car oui, c'est le point fort de ce livre - le number one ! On a d'un côté l'histoire de Claire qui se forge une nouvelle identité, essaye de retrouver le cercle de pierre pour retourner à son époque, mais ça aurait été si simple: elle commence à prendre goût à tout ça - quel suspens ! 
    J'ai vraiment adoré suivre la vie de Claire, que ce soit en 1945 ou en 1743, c'est vraiment un personnage intéressant, moderne mais qui doit évoluer dans un monde austère et sexiste. Elle saura montrer sa différence et tirer son épingle du jeu et ainsi se comporter le plus normalement du monde dans une époque qui n'est pas la sienne mais qui la fascine. Elle évolue au milieu des conflits militaires, des intrigues monarchiques internes et externes au château et se retrouve plongée dans les secrets de Jamie et des autres, tout cela en essayant d'être la plus normale possible. 
    Là où Outlander se distingue des autres intrigues de même type - à savoir "voyage dans le temps" - c'est que le sujet n'est pas pris à la légère. Les différences que Claire perçoit ne se résument pas à "oh mon dieu la vie de château est différente !" mais surtout aux coutumes, aux vêtements, au langage, à la médecine, à tout. C'est un vrai voyage, autant pour Claire que pour nous lecteurs. Un dépaysement total.

    Outre le paysage et les palpitantes aventures de Claire dans ce domaine très masculin, le plaisir de lire ce livre se trouve réside dans le personnage de Jamie, un jeune Irlandais assez casse-coup mais courageux qui peine à trouver une place concrète dans son propre univers. Dès le départ, le personnage de Jamie se distingue des autres par son cynisme et ses valeurs qui sont loin de celles de ses congénères un peu bourrus. Tout au long du livre, il dévoilera des secrets, des valeurs et une histoire qui m'ont particulièrement émue. La relation qu'il développera avec Claire est une des plus fortes et des plus valeureuses que j'ai pu découvrir : leurs "interactions" se font de façon la plus naturelle possible, même si au bout d'un moment j'ai éprouvé une certaines lassitude, juste avant que les péripéties ne recommencent à rebooster l'histoire. 

    C'est un univers riche et palpitant que j'ai découvert grâce à ce premier tome, je ne suis pas déçue. Le pavé qu'il représente peuvent refroidir certain(e)s mais les péripéties sont nombreuses et l'univers est tellement détaillé qu'on ne trouve pas le temps de s'ennuyer. Derrière l'aventure de Claire - en fond, et presque finalement faisant partie intégrante de son récit à elle - on trouve une intrigue historique, des complots, des manigances, des retournements de situations qui forgent l'Histoire de l'Ecosse et de l'Angleterre. C'est un récit complet autant par son déroulement que par les personnages qui l'habitent - vous trouverez vos chouchous comme ceux qui vous détesterez. 

    Ce livre rejoint l'équipe des livres "qui sont gros mais que finalement ça va parce que l'histoire est excellente". Ne soyez pas découragé, votre persévérance pour le lire sera récompensé par un récit superbe, pour lequel 850 pages ne suffisent pas. 


Chapitre 5, page 124 : 
"Seigneur, quelle mouche vous a piquée de vous couper les cheveux aussi courts, mon enfant ? Vous vous êtes déguisée ? J'ai entendu dire que certaines femmes n'hésitaient pas à se travestir en homme pour voyager en sécurité et ne pas être inquiétées par ces satanés Anglais. Non mais vraiment ! Quand est-ce que nous autres, les femmes, on pourra se déplacer tranquillement sur les routes ?"

15/12

Vous aimerez peut-être : 


D'autres blogueurs en parlent :
Fred Bouquine

La nouvelle page Facebook du blog ☺

10 commentaires:

  1. C'est l'Ecosse, pas l'Irlande ^^
    Sinon je suis super heureuse que tu aies adoré !! En effet, c'est un de mes gros coups de coeur. J'ai lu que les trois premiers tomes mais c'est vraiment une aventure hors-normes à mes yeux :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OMG mais oui l'Ecosse. C'est Highland, à l'écriture j'ai associé Irlande et j'ai répété la faute. C'est corrigé. ;) C'est dire à quel point j'ai bien relu :')
      J'espère que je trouverais les prochains tomes parce que c'était vraiment bien... ça va me manquer en attendant.

      Supprimer
  2. YEAH ! J'étais sûre que tu allais aimer :)
    En général on a à peu près les mêmes goûts !
    J'ai teeeeeeeeeeeellement aimé ce premier tome aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui ♥ Je constate aussi qu'on apprécie les mêmes choses c'est cool !
      Par contre je ne sais pas si j'arriverais à continuer, la suite des événements a l'air un peu confuse :/

      Supprimer
  3. Je ne vois que du bien de cette saga, il faudrait que je me penche dessus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut bien se pencher jusqu'à tomber dedans, c'est ça qui sera cool ;)

      Supprimer
  4. Je l'ai dans ma PAL et pensais le lire cet été mais, malheureusement, par manque de temps, je ne le lirais pas tout de suite (je préfère le lire en vacances) ! En tout cas, je pense aimer car j'aime beaucoup l'historique et la romance :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui alors tu vas aimer ça combine très bien les deux ;)
      Bonne lecture en vacances alors ;)

      Supprimer
  5. J'ai mis beaucoup de temps avant de me lancer dans la lecture d'Outlander...j'ai regardé la première saison de la série avant de me laisser convaincre, l'an dernier. Et depuis, je ne l'ai plus lâchée ! Cette saga est très intense et moi qui ne suis pas très romance historique à la base, là, je dois dire que l'auteure s'en tire bien ! Son livre n'est pas mièvre, même s'il tourne beaucoup autour d'histoires d'amour qui se font et se défont...et à mesure qu'on avance dans la saga, les romans deviennent de plus en plus aboutis !
    Comme toi, avec Outlander, j'ai fait une bonne découverte ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si je lirais les suites. Je pense peut-être commencer la série. Je fais tout l'inverse de toi ahah :')

      Supprimer