lundi 1 mai 2017

C'est Lundi, que lisez-vous ? #15

C'est un rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, what are you reading ? par One Person's Journey Through the World of Book qui a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois questions :
1- Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2- Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3- Que vais-je lire ensuite ?

1- Qu'ai-je lu la semaine passée ? 

Deux romans historiques avalés cette semaine. Des femmes qui refont l'histoire. Deux coups de cœur.
Le chant du rossignol est le roman historique le plus juste et le plus beau qu'il m'ait été donné de lire. Les deux sœurs - Vianne et Isabelle - vivent leur guerre totalement différemment et par cet aspect, l'histoire est complète. J'ai préféré Isabelle pour différentes raisons mais aucune justification ne me permet de laisser Vianne sur la touche. La plume de l'auteure est magnifique et c'est effectivement un vrai page-turner comme le stipule la quatrième de couverture. 
La plume de Jim Fergus dans Mille femmes blanches est encore plus belle - si c'était possible. Encore une histoire de femmes qui refont l'histoire dans une autre époque, avec un autre peuple. L'auteur nous transporte chez les indiens venus "commander" mille femmes blanches au peuple blanc américain. May Dodd est de celles-là et c'est une des femmes les plus fortes de la littérature. J'ai vraiment été touchée par son histoire à elle, par l'histoire des femmes qui l'accompagnaient. 

2- Que suis-je en train de lire en ce moment ? 

♦ L'été avant la guerre de Hélène Simonson ♦
Synopsis : Été 1914, dans la campagne anglaise. La gentry Rye reçoit pour un pique-nique sur le gazon fraîchement tondu. Les ombrelles et les chapeaux sont de sortie et c'est l'occasion pour Beatrice Nash, 23 ans, nouvelle professeure de latin récemment débarquée dans la petite ville, de faire plus ample connaissance avec les personnalités locales. Elle est chaperonnée par Agatha Kent, dont les deux neveux, Daniel et Hugh, ne la laissent pas insensible, bien qu'elle ait fait vœu de célibat. Orpheline et sous la tutelle d'une famille bien-pensante, Beatrice veut gagner son indépendance et devenir écrivain, des choix audacieux pour une jeune fille sans le sou en ce début de siècle. Ses projets, comme ceux de tous les habitants de Rye, vont être bouleversés par l'entrée en guerre de la Grande-Bretagne. La petite communauté accueille les premiers réfugiés et les hommes s'engagent. Beatrice voit partir Hugh avec un sentiment qu'elle peine à nommer...

Oui, je sais. Encore un roman historique : mais c'est ma période, semble-t-il !
Et oui, je sais : j'ai horreur des triangles amoureux dans les livres et celui-ci en présente un dès le synopsis. Oui, je sais, c'est encore hyper joyeux parce que c'est la guerre, comment avoir un vrai coup de cœur ? Mais je l'adore déjà !

3- Que vais-je lire ensuite ? 

♦ La reine du Tearling d'Erika Johansen ♦



Et vous ?

Joyeux premier mai à vous !

10 commentaires:

  1. La reine du Tearling me fait vraiment de l’œil !
    Belle semaine livresque à toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu une chronique aujourd'hui qui le classait comme un coup de coeur. J'ai très envie de me jeter dessus sans finir le roman de Simonson ;)

      Supprimer
  2. J'ai pas trop accroché à L'été avant la guerre... Je suis curieuse de voir ce que tu en penses du tout ! Bonne semaine ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah pour l'instant j'adore Beatrice et surtout Hugh *_* là je suis dans un passage où ça tourne un peu en rond, rien n'avance. Mais je garde espoir ;)

      Supprimer
  3. Je ne connais pas "l'été avant la guerre", mais je suis absoluement fan de la couverture!

    Du coup, j'attends ton avis sur La Reine du Tearling :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la couverture est magnifique ! C'est aussi un point qui m'a motivé pour lire ce livre.

      Elle va tarder un peu... :D

      Supprimer
  4. Bonne lecture avec La Reine du Tearling, j'ai adoré ce livre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci c'est encourageant ces bonnes critiques ;)

      Supprimer