lundi 19 novembre 2018

Gardiens des Cités Perdues, tome 6 : Nocturna

Titre : Gardiens des cités perdues, tome 6 - Nocturna
Titre original : Keeper of the lost Cities, book 6 - Nightfall
Auteur : Shannon Messenger
Traduction : Mathilde Tamae-Bouhon
Édition : Lumen
Parution : 2017
Nombre de pages : 762
Synopsis : Nocturna... Dans l'esprit de Sophie, embrumé par le chagrin et le deuil, ce nom brille comme un astre. À lui seul, il incarne tous les espoirs et toutes les craintes. Car c'est là que se trouve sa famille humaine, enlevée par les Invisibles, là que l'attendent les réponses à toutes ses questions. Mais s'y rendre relève du tour de force - Sophie et ses amis sont donc bientôt contraints de revoir leur stratégie, quitte à pactiser avec plusieurs de leurs ennemis. 
Dès cet instant, le compte à rebours est lancé : pour sa famille disparue comme pour le reste du monde. Rongée par l'incertitude et la peur, Sophie va devoir, plus que jamais, s'appuyer sur ses proches pour aller de l'avant, pour éviter surtout de tomber dans le désespoir. Car, même si elle est loin de s'en douter, les portes de Nocturna dissimulent un secret enfoui depuis des millénaires... un secret qui pourrait bien changer la face du monde à tout jamais. Et si la clé de l'énigme se cachait dans le passé ?



/!\ Cette chronique traite du sixième tome de la 
saga Gardiens des Cités perdues
Risques de spoilers


Avis :
    Quel bonheur de pouvoir lire le dernier tome en date de la saga de Shannon Messenger ! Cette saga n'est pas au rang de Harry Potter de mon propre point de vue mais je dois reconnaître qu'au fil des tomes, on découvre une intrigue de plus en plus développée, de plus en plus complexe et dans laquelle mine de rien, on a beaucoup de détails qui comptent. 


     Sophie est en deuil suite à l'attentat qui a touché Lumenaria. En plus de ça, elle apprend que les Invisibles ont capturé ses parents, laissant par miracle sa petite sœur s'en sortir. Pour plus de sécurité, la jeune sœur de Sophie est amenée en Atlantide, seul ville elfe où humains et elfes peuvent cohabiter. 
    Sophie est toujours entourée de ses amis prêts à la soutenir dans cette épreuve difficile. Seulement, ils manquent de renseignements quant à l'endroit où les Invisibles auraient pu cacher les Foster. Sophie et Keefe n'ont pas d'autres choix que de contacter Lady Gisela, la mère du garçon, ayant fait partie des Invisibles. Lady Gisela leur parle alors de Nocturna, un repère secret crée il y a des millénaires, lorsque les humains et les elfes "cohabitaient" encore...


    J'évoque rapidement le côté page-turner de ce livre qu'on avait pu retrouver dans tous les précédents tomes. En entamant ce livre, je me disais que j'allais le finir rapidement, mais en étant toujours un peu perdue face à toutes ces infos qui déboulent et qui peuvent nous embrouiller un tantinet. On a toujours beaucoup d'informations mais je dois avouer que j'ai été beaucoup moins perdue dans ce tome-ci que dans les autres. Peut-être que tous les engrenages de mon cerveau commencent à tourner dans le bon sens ? 
    J'évoque aussi rapidement les relations entre les personnages, notamment dans notre groupe d'amis que je ne nomme plus, maintenant. Ils sont toujours aussi complices et soudés. J'ai particulièrement aimé leur complémentarité. Alors que dans les autres tomes, Sophie était la pièce maîtresse de leurs missions - celle sur qui tout reposait - ici, le groupe ne fait plus qu'un et chacun a un rôle à jouer dans les recherches ou les missions (je pense notamment à Dex et Linh). Finalement, que fait Sophie, en fait ? Je plaisante... Mais j'ai sincèrement aimé que tous se trouvent au même niveau et pas seulement comme les "amis qui viennent en aide à Sophie". 


     Côté intrigue, j'ai bien aimé le tournant que cela prenait dans ce tome. Après le sommet à Lumenaria qui a mal tourné, certains elfes commencent à réfléchir à un "vivre ensemble". On apprend qu'avant, les elfes et les humains vivaient presque en harmonie, que la ville d'Atlantide était le lieu qui réunissait les deux espèces. Pour des raisons que l'on vous explique - mais que je ne dévoile pas, parce que le spoil c'est le mal - l'harmonie entre elfes et humains s'est terminée. J'ai aimé le fait que nos héros doivent chercher dans le passé pour essayer de deviner l'histoire des Invisibles et ainsi les débusquer. Ça faisait un peu histoire ancienne comme l'Antiquité et tout ça, j'ai apprécié.
    Dans ce tome, nos amis sont davantage plongés dans les interrogations que dans l'action. Personnellement, ça ne m'a pas dérangé, même si j'espère un peu plus de mouvement dans le prochain tome.


    Côté personnage, j'ai eu plus d'affection pour Dex que pour les autres. Je l'ai trouvé touchant à certains moments, mais je ne peux bien sûr pas vous indiquer lesquels. Sachez juste que si vous cherchiez un Dex cute et mature, il est ici. J'ai aussi aimé qu'on donne plus de place à Tam et Linh que j'adore : on retrouve leur famille, dans un contexte particulier, mais leur côté mordant face à leurs parents n'est pas pour me déplaire. On a aussi deux nouvelles recrues au groupe déjà bien fourni : je vous parlerai uniquement de Ro, une jeune ogresse chargée de la protection de notre facétieux Keefe. D'ailleurs, niveau sarcasme et humour en général, elle n'est pas en reste. Vous allez changer d'avis sur les ogres grâce à elle ! 

    Que de points positifs, mais il est temps de parler des petits bémols... garantis sans spoilers. Déjà, vous allez encore entendre parler de Mr Forkle et toute l'histoire qui l'entoure m'a paru légèrement tirée par les cheveux et sans grande cohérence. J'espère juste que ça me paraîtra moins bizarre par la suite... ou pas ? 
    Après, malgré l'unité que j'observais dans notre groupe d'amis, j'ai trouvé que Sophie continuait d'avoir l'exclusivité. On lui dit non pour quelque chose, et dans 75% des cas, on lui accorde après avoir discuté 10 minutes. Et dans les 25% restants, elle découvre tout. Ça enlève un peu le suspens, du style : "Oh non, Sophie ne pourra pas assister à la discussion... oh mais finalement ils lui dévoilent tout, c'est formidable". On sait que la jeune fille aura ce qu'elle souhaite...


    En conclusion, je me suis régalée avec ce roman. Est-ce parce que c'est le plus long de tous ? Est-ce parce que mes personnages chouchous sont appréhendé à leur juste valeur ? Est-ce parce qu'on en apprend plus sur l'histoire des elfes pas si parfaits que cela ? Est-ce pour le côté addictif ? D'ailleurs, merci Shannon Messenger pour le cliffhanger. Merci. Comme d'hab. 
    En gros, ce roman est formidable et je vous recommande de continuer ou de débuter cette saga, qui est une des plus grande saga jeunesse de la décennie - et je dis pas ça parce que chaque livre dépasse les 400 pages. N'hésitez plus !

"- Je suis sûr que si je mettais cette odeur en bouteille, j’en tirerais la bombe puante du siècle ! acquiesça Dex. Sauf que j’aurais trop peur que Keefe mette la main dessus.
- Mieux vaut ne pas prendre un tel risque..."

Ce livre a été lu dans le cadre
du Challenge des pavés

Autres tomes :
1 - 2 - 3 - 4 - 5


Vous pourriez aimer :
Les messagers des Vents, tome 1 de Clélie Avit

D'autres blogueurs en parlent :

6 commentaires:

  1. J'ai tellement hâte de lire ce livre *_*
    Je hâte de retrouver Keefe pour de vrai et de savoir ce qui est arrivé aux parents de Sophie et comment elle va gérer sa sœur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Il avait manqué dans le tome d'avant.
      C'est aussi un aspect intéressant du livre : la soeur de Sophie qui vient dans les Cités perdues. C'est assez drôle !

      Supprimer
  2. Je suis de plus en plus tentée, j'ai le premier tome dans ma PAL et je pense le lire cet hiver pour le Cold Winter Challenge. Tes avis sur les tomes 5 et 6 me donnent envie d'en apprendre plus sur cet univers !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Houlala j'espère que je n'ai pas trop spoilé mais c'est inévitable, surtout en parlant du T6.
      C'est un ton très jeunesse mais l'intrigue regorge de surprises et les personnages sont très très attachants, j'espère que tu aimeras ! Bon courage pour le Challenge :)

      Supprimer
  3. Je n'ai lu que le 1er tome pour le moment. Même si j'ai beaucoup aimé ma lecture, je reconnais espérer aimer encore plus la suite de la saga !
    Je pense qu'il m'a manqué un truc au premier tome pour vraiment être à fond, comme beaucoup d'autres avis... Même si, je le répète, j'ai beaucoup aimé ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu lis la saga en version poche ? Si oui, j'ai vu qu'ils avaient sorti le 4ème tome déjà :)

      Je suis pas tout à fait à fond parce que j'accroche + avec les persos secondaires qu'avec Sophie et que parfois, il y a trop d'informations qui se mélangent... mais comme toi j'aime beaucoup.

      Supprimer

Merci de votre passage sur mon blog !
À bientôt !