vendredi 11 janvier 2019

La trilogie du Tearling, tome 3 : Le sort du Tearling

Titre : La trilogie du Tearling, tome 3 - Le sort du Tearling
Titre original : The Queen of the Tearling, book 3 - The Fate of the Tearling
Auteur : Erika Johansen
Traduction : Valérie Rosier
Édition : JC Lattès
Parution : 2017
Nombre de pages : 537
Synopsis : En moins d'un an, Kelsea Glynn est devenue reine du Tearling, une reine puissante et visionnaire qui a transformé son royaume. Dans sa quête de justice et pour mettre fin à la corruption, elle s'est fait de nombreux ennemis, notamment la Reine rouge, sa plus féroce rivale, qui a déclaré la guerre au Tearling.
Pour protéger son peuple de l'invasion, Kelsea se livre à l'ennemi, avec son saphir magique, et nomme Massue, son fidèle chef des gardes, régent à sa place. Massue va alors tout faire pour sauver sa reine, prisonnière de Mortmesne.
Dans cette fin de partie pleine de suspens va se jouer le destin de la reine Kelsea, et du Tearling lui-même.


Cette chronique traite du tome 3 de la Trilogie du Tearling
/!\ Risques de Spoilers


Avis :
    Et c'est le final ! Le fin d'une trilogie que tout le monde commence à connaître au fil du temps. Globalement, je ne m'attendais pas à aimer autant cette série de livres. Je pense que c'est ce qui, depuis 2 ans, m'a donné envie de lire de la Fantasy. Je ne regrette rien ! J'ai trouvé que ce troisième tome répondait à toutes mes espérances et qu'il concluait en beauté cette saga. 


    À la fin du deuxième tome, Kelsea s'est rendu à la Reine Rouge pour éviter que le Tearling ne soit mis à feu et à sang. La Reine l'enferme dans une prison dans l'espoir de pouvoir se servir d'elle plus tard. En effet, la Reine a pris de force les joyaux de Kelsea... mais elle ne sait pas comment s'en servir. Kelsea et elle vont devoir coopérer pour que chacune arrive à son but.
    Avant de quitter son royaume, Kelsea a fait de Massue son Régent, il était donc chargé de régner le Tearling jusqu'à ce qu'elle revienne. Que nenni ! En tant que Garde de la Reine, Massue n'assume pas ce rôle de régent et part à la recherche de sa Reine avec une bonne partie de la Garde. Ce n'est pas sans conséquence puisque le départ de la reine Kelsea a fait monter un vent de rébellion et le château risque d'être pris d'assaut...

     Je vous en ai raconté un peu plus que ce que le synopsis laissait voir. Parce que grand Dieu ce synopsis est si vide comparé à tout ce qu'on trouve dans ce tome ! J'ai trouvé d'ailleurs que c'était le tome le plus complet, qui comptait à la fois le plus d'informations sur l'univers et qui aussi comprenait le plus d'action et de rebondissement. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois.
    Il faut dire qu'arrivé au troisième tome, le lecteur en sait déjà beaucoup sur les personnages, sur le monde, on évolue donc en terrain connu. C'était l'occasion pour l'auteure de dévoiler le Gût, le passé de la Reine Rouge ou encore l'époque post-traversée. On est vraiment en immersion dans l'univers et cela donne beaucoup de diversité au récit. 

    La narration se partage encore entre beaucoup de personnages : Kelsea bien sûr, mais aussi la Reine rouge, Massue, le Père Tyler, Aisa - la fille d'Andalie souhaitant faire partie de la Garde de la Reine - et même Ewen ou le Fetch. J'ai adoré jongler entre tous ces points de vue qui permettent une plongée dans les différents fardeaux qui rongent le pays. Cela permet même de rendre compte de la diversité des enjeux, des destins formés par des années de monarchie ou de dictature.
     Grâce à Kelsea, nous faisons également d'autres voyages dans le passé. Rappelez-vous, dans le deuxième tome, Kelsea plongeait dans la vie de Lily, une jeune femme battue par son compagnon, recueillie par le Tear pour se diriger vers un monde meilleur. Et bien ils sont tous là. Kelsea ne plonge plus dans l'esprit de Lily mais dans celui de Katie. Katie est née après la Traversée et elle vit donc dans un monde utopique plus ou moins contrôlé par William Tear. On observe la vie à cette époque, les relations qui naissent, les tensions qui commencent à se créer et la transformation du machiavélique Row, qui nous a fait part de sa présence durant les 3 livres de la façon la plus énigmatique qui soit. 
    J'ai adoré suivre ces voyages dans l'esprit de Katie, je l'ai trouvé forte, intelligente et cruellement utopiste malgré le chemin que semble prendre la communauté. On découvre aussi Jonathan, le fils de William Tear et de Lily, promis à un destin de "leader" qui pèse beaucoup trop lourd sur ses épaules. 


    Je voudrais bien affirmer que j'ai trouvé les personnages plus construits et plus profonds que dans les précédents tomes parce que c'est faux : ils ont toujours été bien construits et profonds, relevant chacun un des vices de l'être humain et les combats à mener pour y faire face. Ils sont tous plus sombres dans ce troisième tome mais peut-on les blâmer ? Je ne vous cache pas que c'est légèrement la galère. 
 
    Kelsea est plus mature et moins impulsive. Elle commence à se connaître elle-même et apprend de ses erreurs. Une qualité que certains personnages féminins devraient acquérir - je dis ça, je ne dis rien. Dans les premiers tomes, elle prenait conscience de son pouvoir et en abusait mais ici, c'est plutôt tempéré. Disons qu'elle sait de quoi elle est capable et que ça lui donne les armes pour agir et réfléchir plus posément. Aussi bizarre que ça puisse paraître, j'ai aimé suivre sa relation avec la Reine Rouge. Il y a énormément d'animosité entre elles, c'est certain, mais la Reine rouge est dépendante de Kelsea : elle subit elle aussi des tentatives d'assassinat, des rébellions et pour se débarrasser du principal fautif, elle a besoin de Kelsea. Kelsea elle, fait preuve d'empathie envers cette Reine dont elle a pénétré l'esprit et découvert l'histoire. C'était intéressant à suivre, vraiment, je ne m'y attendais pas.

    J'ai aussi été surprise d'apprécier les points de vue d'Aisa et Ewen. Aisa est mise en avant dans ce tome, elle est reconnue comme une des plus vaillantes, une des plus déterminées, et se fait accepter au sein de la Garde - en partie pour sa loyauté et aussi parce qu'un membre de la Garde en plus, ça ne fait pas de mal. Ewen est un de mes personnages chouchous : c'est un gardien de prison tout aussi loyal qu'Aisa que l'on pourrait qualifier de gentil et surtout très pur. J'ai aimé l'approche de ce personnage au cours du livre, je ne vous en dit pas plus sinon que sa pureté reste sa plus grande force et j'ai adoré ce message. 


    Cette chronique commence à se faire longue et je n'ai pointé aucun défaut à cette lecture. Je pourrais tout laisser passer mais non. Encore aujourd'hui - soit quelques semaines après la fin de ma lecture - j'ai du mal à décider si j'adhère à la fin du roman ou non. Je défie quiconque de deviner cette fin, même celui qui aurait le meilleur instinct au monde. Elle est à tomber par terre. Belle, mais à la fois terrible. Terrible, mais à la fois belle, je ne sais dans quel sens la qualifier. Un des plus gros retournements de situation jamais lu, sans pour autant être illogique. Chapeau. 


    En conclusion, c'est une des saga Fantasy les plus fabuleuses que j'ai pu lire. L'intrigue est assez sombre et pourtant très bien gérée, très bien amenée, très logique sans pour autant être prévisible. Les personnages ne sont ni tous noirs, ni tous blancs, et chacun possède un développement et une personnalité propre. Le point fort de cette saga, ce sont les messages qu'elle souhaite faire passer : c'est très très intelligent, féministe, égalitariste - c'est pareil ! - mais aussi humain et compréhensif. 
    Je ne cesserai jamais de vous recommander cette trilogie !

    

Chapitre 11, page 387 :
"À l'instant critique, les gens étaient prêts à se retourner les uns contre les autres, et la chute de la Ville fut très rapide, à tel point que l'auteur de cet ouvrage se demande si toutes les communautés de ce type ne sont pas vouées à l'échec. Certes notre espèce est douée d'altruisme, mais ce n'est pas une qualité que nous pratiquons volontiers, ni pour laquelle nous sommes doués."


Ce livre a été lu dans le cadre du
Challenge des pavés


Autres tomes :
1 - 2


Vous pourriez aimer :
Shades of Magic, tome 1 de V.E. Schwab
Les messagers des Vents, tome 1 de Clélie Avit


D'autres blogueurs en parlent :

8 commentaires:

  1. Oui, oui et oui ! Cette série est brillante, je ne peux que la recommander (je le fais, d'ailleurs, quand je peux la glisser dans une conversation) :D

    J'ai juste adoré toutes les tensions que les différents points de vue et les immersions temporelles ont pu apporter, je ne compte plus le nombre de fois où j'ai stressée !!! Je ne m'attendais pas à apprécier Aisa aussi, mais elle s'est montrée si forte à son âge (je l'aurais bien vu avec le groupe qui lui a fait une certaine proposition, elle est si badass, haha).

    Et mon dieu, les passages avec Katie et Row Finn... Les ulcères !

    Bref, tout est excellent dans cette série, même sa fin. J'ai vu bien trop de fois des auteurs ne pas prendre de risque et là... Erika Johansen n'a pas hésité et ça collait terriblement bien avec le ton de la saga !

    RépondreSupprimer
  2. J'étais sous tension en permanence ohlala ! Terrible ! Mais bien. Mais terrible.


    Oui j'aurai trop voulu qu'elle aille avec les autres aussi je savais qu'elle aurait dû, que c'était sa place !

    Oui Katie et Row Finn... dont un passage en particulier j'étais genre "mais pourquoi Katie pourquoi ? Où est passé le vrai toi ?"

    C'est vrai qu'on peut lui reconnaître au moins ça : elle prend des risques. Je lui en veut même pas. \o/

    RépondreSupprimer
  3. Je me suis arrêtée au tome 1 donc j'ai survolé ta chronique pour ne pas me spoiler. En tout cas, je suis vraiment curieuse de découvrir la suite de la saga parce que le tome 1 était vraiment très prometteur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui survole, survole ! :D
      Oui j'ai vu que tu avais beaucoup aimé ! J'espère que tu aimeras les suites aussi :)

      Supprimer
  4. Cette série reste une saga que j'ai adorée et je la recommande également, mais quelle fin!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que nous avons tous été choqués par cette fin :) :)

      Supprimer
  5. Pas encore lu le premier tome (qui est dans ma wish list), mais j'ai hâte de découvrir cette saga !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est vraiment superbe ! J'espère que tu aimeras :)

      Supprimer

Merci de votre passage sur mon blog !
À bientôt !