vendredi 27 octobre 2017

Le secret de l'inventeur, tome 2 : L'énigme du magicien

Titre : Le secret de l'inventeur, tome 1 : L'énigme du Magicien
Titre original : Inventor's Secret, book 2 : The Conjurer's Riddle
Auteur : Andrea Cremer
Traduction : Mathilde Tamae-Bouhon
Édition : Lumen
Parution : 2016
Nombre de pages : 370
Synopsis : Après l'explosion des Catacombes, seul foyer qu'elle ait jamais connu, Charlotte est contrainte de mener sa petite troupe de survivants, parmi lesquels une dizaine d'enfants, vers la Nouvelle-Orléans. Désormais leader du groupe, elle se retrouve face à des choix difficiles pour préserver la vie de ses jeunes protégés, mais continue de voir en Grave, malgré sa force herculéenne et ses origines inquiétantes. un allié et un ami.
Des méandres du Mississippi au bayou de la Nouvelle-Orléans, l'Empire fera tout pour empêcher Charlotte de rallier le quartier général de la Résistance, où l'attendent son frère Ashley et Jack, qu'elle tient désormais pour un traitre... Elle y découvrira l'envers de la rébellion - à commencer par sa propre mère, qui semble s'intéresser de très près à Grave et à ses capacités extraordinaires - sans compter les stratagèmes du puissant mage Nicodème et de Sang d'Acier, un flibustier français aux intentions troubles !

Cette chronique traite du Tome 2 de la trilogie Le Secret de l'Inventeur
/!\ Risques de Spoilers

Avis : 
    Ça fait plus d'un an que j'ai lu le tome 1 de cette trilogie. J'ai eu du mal à me lancer dans le tome 2 puisque j'avais lu qu'il était assez ennuyant, moins rythmé et j'avais peur d'être déçue. Heureusement, j'ai réemprunté les deux premiers tomes de la trilogie pour replonger dans l'univers, et je n'ai pas été si déçue que ça. 

    Le premier tome se termine par la destruction des Catacombes, l'endroit où Charlotte et ses amis ont grandi, où ils étaient en sécurité. Charlotte doit mener les enfants et les jeunes adolescents jusqu'au foyer de la Résistance, à la Nouvelle-Orléans : ils sont à découvert, avec peu de ressources, peu d'armes, et peu d'informations.
    À travers la fuite des enfants de la Résistance, on découvre un peu plus l'environnement dans lequel l'Amérique vit depuis des décennies : il existe des endroits plus sûrs que d'autres, des personnes à qui l'ont peut se fier sans trop de problèmes - "les ennemis de mes ennemis sont mes amis" et "ce qu'on ignore ne nous fait aucun tort" - et surtout, on comprend un peu plus ce qui a mené Britannia à diviser ainsi ses colonies et ses castes, contraignant la Résistance à vivre dans le plus grand secret. 

    C'est le côté "road-trip" qui freinait mon envie de lire ce deuxième tome et finalement, ça ne m'a pas dérangée. J'ai eu peur de tomber dans une action redondante mais j'ai été absorbée par les aventures que vivaient Charlotte, Pip, Birch, Scoff, Grave et les enfants. Tout le monde a fait preuve d'une grande maturité et l'intrigue a réussi à garder mon attention tout le long du voyage.
    Il faut dire qu'au bout du voyage de Charlotte, le Graal : le quartier général de la Résistance - que j'avais hâte de découvrir - et Ashley et Jack - que j'avais hâte de retrouver. 

    En réalité, j'ai un peu moins apprécié ce tome, mais c'est totalement subjectif.  Je m'explique. Les personnages de Scoff, Pip et Birch sont très présents et c'est bien : on découvre leur personnalité, leurs affinités et ils apportent une touche d'humour au récit. Cependant, je m'étais attachée à Ash et Jack et on les retrouve peu dans ce tome-ci, ça m'a un peu manqué.
    Heureusement, j'ai pu compenser ce manque en retrouvant des personnages que j'avais adoré dans le premier tome. Linnet est un personnage que je trouve de plus en plus formidable : elle est courageuse, insolente mais elle sait aussi être douce et sensée. Grave est encore plus attachant dans ce tome : on connaissait ses origines depuis la fin du tome 1, on le découvre "humain" dans ce tome-ci ; il est innocent, juste et loyal et c'est l'un de mes personnages préféré à ce jour. 
    Est-ce que je parle de Coe ? Non, je ne vais pas en parler parce que je l'aime encore moins. Ah ben du coup j'en ai parlé, tant pis *tête innocente*. Ah oui, je dois vous le préciser aussi : ne lisez pas le livre uniquement pour connaître Nicodème, la mère de Charlotte et Sang d'acier. Ils apparaissent encore moins que Jack et Ash, vous serez déçus. 

    Certains avaient reproché au livre d'être trop ennuyant ou même avec une intrigue beaucoup moins palpitante. Je n'ai pas trouvé : on découvre des nouveaux personnages, on est surpris, il y a du mouvement, les alliances changent ou se reforment... Je ne me suis pas ennuyée du tout.
    Ce tome 2 est clairement un tome de transition : on englouti beaucoup de nouvelles informations, les personnages évoluent peu et on fait un peu de "sur place" sur pas mal de points - notamment sur la romance qui m'avait beaucoup plu dans le premier tome, malgré le triangle amoureux. 
    J'ai pensé que l'intrigue aurait été plus intéressante à suivre si le point de vue avait été celui de Jack ou même Grave - qui est lui clairement au centre de l'intrigue cette fois-ci. Pourquoi pas, hein ? Je lance l'idée, comme ça... *innocence*

    Il semble que je n'ai pas été aussi déçue que mes collègues blogueurs mais ce n'est pas mon tome préféré non plus. J'ai vraiment hâte de lire le dernier tome pour connaître le fin mot des histoires. C'est vraiment un univers très riche que je vous conseille de découvrir, et tout de même : plongez-vous dans ce deuxième tome, vous serez surpris !


Chapitre 8, pages 140 :
 "Depuis le départ d'Ash, elle avait dû endosser le rôle de chef et, même si personne ne s'était plaint ni n'avait contesté son autorité, elle n'était pas certaine de s'être montrée à la hauteur.
Au souvenir d'Ash, sa poitrine se serra. Voilà ce qu'elle aurait aimé retrouver : son frère. Elle avait beau détester son statut de cadette, les conseils réconfortants d'Ashley l'avaient bercée toute son enfance. Si elle ne pouvait recouvrer son innocence, elle pouvait néanmoins retrouver son frère."

Vous aimerez peut-être :
The book of Ivy, tome 1 d'Amy Engel
Divergente, tome 1 de Veronica Roth

D'autres blogueurs en parlent :

2 commentaires:

  1. J'ai vraiment méga envie de découvrir cette trilogie, j'espère un jour pouvoir le faire ^^

    RépondreSupprimer