dimanche 7 mars 2021

Les bulles en vrac #11

 

Bonjour les lecteurs ! Je reviens encore avec un article Bulles en Vrac, le deuxième en moins d'un mois. Oui, oui. J'ai lu beaucoup de bande-dessinées en un mois.

J'ai lu un seul roman à cause de 1) une panne de lecture et 2) des dossiers à rendre que j'ai mis du temps à faire parce que je procrastine à fond. Je culpabilise chaque jour, sachez-le. Résultats des courses : j'avais plus de 2 mois de retard sur toutes vos chroniques (non, j'ai pas fini, merci le logiciel Netvibes de m'aider à trier les lus des non-lus).
J'espère que les petites bulles que je vous propose cette fois vont vous intéresser. N'hésitez pas à me recommander vos derniers coups de coeur.


Bulle en vrac n°1

Our colorful days, tome 1 de Gengoroh Tagame
Édition Akata (2020)
Sora est un lycéen passionné des arts, ami d'enfance de Nao avec qui on lui prête fréquemment une relation amoureuse. Seulement, Sora aime les hommes. Il est amoureux d'un garçon de sa classe mais refuse d'avouer son homosexualité à qui que ce soit. Un jour, un homme apparaît pour lui dire qu'il l'aime, c'est alors que Sora découvre son café et décide de s'ouvrir à lui à propos de sa sexualité.
Ce manga est touchant par son personnage principal qui essaie de mener une vie normale d'adolescent tout en jouant la comédie la journée. J'ai trouvé certains passages touchants - les moments passés avec le garçon qu'il aime - ou même choquants - les propos homophobes tenus par des élèves - mais je trouve que l'histoire reste en surface. Alors, c'est vrai que les premiers tomes de manga sont souvent introductifs mais j'ai trouvé que les sujets étaient abordés de manière superficielle ou à la va-vite. J'essaierais de revenir sur cet avis une fois la série terminée. Elle est complète en 3 tomes. Les dessins sont agréables cependant et on sent des relations qui tendent à se renforcer. Une petite œuvre ! 

 → Vu aussi chez Les lectures de Chloé


Bulle en vrac n°2

Les indésirables de Kiku Hughes
Édition Rue de Sèvres (2021)
Kiku Hughes raconte un pan entier de la vie de sa grand-mère japonaise, enfermée dans les camps pour sino-américains durant la Seconde Guerre. Elle s'imagine jeune fille, transportée par une brume mystérieuse dans cette partie de l'Histoire. Elle découvre alors que, même en étant japonaise à 1/4, elle est considérée comme l'ennemie des américains. Les premiers voyages sont courts, puis le dernier dure plus d'un an, ce qui lui permet de voir la vie quotidienne de sa grand-mère, tout en subissant les mêmes traitements et les mêmes injustices. J'ai adoré que ce thème soit abordé de cette façon : ça change de beaucoup de récits historiques et on a l'impression que le personnage principal, au-delà de découvrir quelque chose, se rend compte de la dureté de l'expérience. J'aurais aimé qu'on voit davantage sa grand-mère mais, en racontant par ses yeux cet emprisonnement, on imagine aisément comment ça a été vécu. Le récit est renseigné, les dessins sont doux - malgré la dureté du thème - et ça questionne l'identification à ses racines, comment les japonais ont voulu tout oublier de cette période, devenir plus américains que les américains tout en conservant ce traditionalisme. Une BD que je recommande ne serait-ce que pour connaître davantage cette partie de l'Histoire. 

 → Vu aussi chez Des livres, des livres !


Bulle en vrac n°3

L'arabe du futur, tomes 1, 2, 3, 4 et 5 de Riad Sattouf
Édition Allary (2014 - 2020)
J'ai pu lire cette série de BD grâce à une amie qui m'a généreusement prêté ses livres. Quel coup de cœur pour cette série ! Riad Sattouf raconte son enfance au Moyen-Orient, lorsque son père, doctorant d'université, accepte un poste de professeur en Lybie, puis en Syrie, d'où il est originaire. Ce sont alors deux histoires en une qui sont raconté : la vie de Riad, l'école de Syrie, ses relations avec sa famille syrienne, ses aller-retours entre la France et le Moyen-Orient... puis l'histoire de son père, "arabe sachant" parmi les "ignorants" qui souhaite "éduquer" son peuple puis qui bascule petit à petit vers une idéologie plus radicale. L'auteur semble raconter ça en tout innocence, avec ses pensées d'enfant de l'époque. Cette série n'a pas vocation à être politico-historique mais ça raconte simplement l'enfance de ce petit Riad, sensible, blond comme les blés, déjà talentueux pour le dessin et qui dessine parfaitement Pompidou. Le cadre de vie au Moyen-Orient est difficile - le peuple explique qu'il est moderne mais le gouvernement n'a pas la possibilité d'offrir l'électricité à tous par exemple, et la plupart des maisons sont en ruines. Riad Sattouf arrive à exprimer des tas de choses par ses dessins - les émotions ressenties, le cynisme de certaines situations, des propos. Il raconte vraiment son enfance à travers ses yeux d'enfant et sans trop de recul - au premier abord seulement. Je pensais vraiment m'ennuyer en lisant ces BD mais pas du tout, il n'y a pas de longueurs et Riad Sattouf arrive à nous entraîner et à nous plonger dans sa vie, dans cette ambiance, dans ses pensées. C'est vraiment passionnant : il arrive à nous faire sourire sur des situations pas très drôles - excepté pour le 5ème tome qui est plus dramatique. J'ai vraiment vraiment adoré cette BD et je me languis du 6ème tome qui est déjà en cours de rédaction. 
 
 → Vu aussi chez Les pages qui tournent


---------------------------------------------------------------------------------------


Pas de films vus durant cette petite période mais pour les connaisseurs, j'ai passé énormément de soirées sur Twitch - ça me perdra un jour.

A bientôt les lecteurs !

10 commentaires:

  1. Our colorful days a l'air méga sympa. En plus une série manga courte, ça fait vraiment du bien :) L'Arabe du futur me tente énormément. J'aime beaucoup Les cahiers d'Esther du même auteur.
    Mon dernier coup de cœur graphique est sans aucun doute la BD Peau d'homme de Hubert et Zanzime. Bon, je sais que j'en parle tout le temps en ce moment mais c'est une véritable pépite que je conseille vivement ✨

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Our colorful days n'a que 3 ou 4 tomes il me semble. Et ça c'est bien !
      J'avais lu Les cahiers d'Esther aussi et j'avais adoré. C'est le même style d'humour et la même façon de raconter les anecdotes. C'était super !
      Oh oui j'ai entendu parler de Peau d'homme ! Il me la faut vraiment !

      Supprimer
  2. Les indésirables me fait de l'oeil depuis que j'ai vu passer l'avis de Marinette ! J'aimerais beaucoup le découvrir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très cool ! J'avais vu son avis aussi, ça donne envie !

      Supprimer
  3. Les indésirables est une BD que j'ai appréciée également.
    Et, je suis très curieuse d'un jour lire L'arabe du futur...

    Dans mes dernières belles découvertes "bulles", il y a Nos droits, leurs combats d'Irène Cohen-Janca & Edith Chambon, ainsi que l'adaptation de Fangirl en manga ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! Je connais pas, Nos droits, leurs combats, mais j'adore le trait, après vérification. Je ne savais même pas que Fangirl était adapté en manga, ça peut être sympa, même si j'avais eu du mal avec le roman.

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas le logiciel Netvibes ! J'ai l'impression que c'est quelque chose qui peut être vachement utile.
    L'arabe du futur est une BD qui semble vraiment géniale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore Netvibes, tu rajoutes les lien des blogs que tu suis et chaque jour il te rajoute les articles non-lus. Je le visite une fois par semaine, et je fais le tour des blogs. C'est vachement pratique.
      Oui, vraiment je recommande L'arabe du futur ! J'ai adoré !

      Supprimer
  5. Ponce ! J'adore ce streamer ^^ Je ne connaissais pas Netvibes, mais je vais regarder ça avec curiosité ! Les indésirables me fait vraiment de l'oeil, j'aimerais bien découvrir cette BD un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai découvert il y a pas si longtemps et j'adore ses streams on rigole beaucoup !
      Netvibes c'est très pratique pour organiser les sites que tu visites souvent. J'adore perso !
      Cette BD est super ! Je m'attendais à pas grand chose et j'ai beaucoup aimé.

      Supprimer

Merci de votre passage sur mon blog !
À bientôt !